Cameron Evans, haut la main

EvansLe mardi 19 juin 2007 – Tout le monde attendait le champion en titre Sébastien Moquin, mais c’est finalement Cam Evans de Vancouver qui a remporté la première étape des Mardis cyclistes Saputo de Lachine. Le cycliste de l’équipe Symmetrics en était à sa seule participation, car il retournera chez lui au cours des prochains jours.

La chaleur était palpable sur la piste de course. Le peloton record de 129 coureurs est resté intact jusqu’au 12e tour. C’est à ce moment que Evans et le Québécois Mathieu Roy (EVA-Devinci) se sont détachés des autres cyclistes.

Les deux coureurs se sont grugés une avance de près de 30 secondes au 20e des 30 tours. Tous se demandaient lequel des deux aurait l’énergie pour arracher la victoire. Mais Roy n’en pouvait tout simplement plus, et s’est fait largué et rejoint par le peloton au tout dernier tour, laissant Evans filer seul vers la ligne d’arrivée.

«Ça été une bonne course, je me sentais assez bien, a déclaré le vainqueur de cette première étape. Au départ je ne voulais pas me risquer dans une collision, alors je me suis dit qu’il valait mieux pour moi de courir à l’avant.»

Le champion canadien en Critérium était tout de même surpris que Roy ne puisse le suivre à la toute fin et finalement terminer 7e.

«Il roulait bien tout au long, il semblait avoir de l’énergie. On a très bien travaillé ensemble pendant toute la course pour se tenir loin des autres. Mais pendant le dernier tour il a manqué de jus, c’est dommage pour lui», a affirmé l’athlète de 23 ans.

Maxime Vives de l’équipe Calyon Litespeed a pourt sa part coiffé au fil d’arrivée le vétéran des Mardis cycliste,s Éric Boily (EVA-Devinci) par quelques centimètres.

«Ça a bien été, de dire Boily. Pendant la course j’ai travaillé pour Mathieu, jusqu’à ce qu’il ne soit plus capable de suivre et qu’on l’a rejoint. Je suis satisfait du résultat, même si je suis surpris de m’être fait battre par Maxime. Je ne pensais pas qu’il aurait pu me dépasser.»

Le triple champion et porteur du maillor jaune Sébastien Moquin a quant à lui connu une première course ordinaire. Moquin a roulé avec le peloton tout au long de la course et a a récolté 18 points, ce qui le place au 14e rang du cumulatif. Evans (145), Vines (95) et Boily (89) mènent le bal.

Chez les cadets masculins, Raphaël Massé-Viau du club cycliste le Maillot Bleu a terminé au premier rang, devant Mikaël Bilodeau et Philippe-Antoine Alexandre.

Shanie Bergeron l’a pour sa part emporté chez les cadettes, tandis que Francis Lambert-Lemay, le frère de Simon Lambert-Lemay, double champion cadet, a pris position sur la première marche du podium dans la catégorie Minimes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s