Jean-François Laroche surprend tout le monde

larocheLe mardi 3 juillet 2007 – Jean-François Laroche de l’équipe Sleeman Clear TATV en a pris plusieurs par surprise en remportant la victoire de la troisième étape des Mardis cyclistes de Lachine. Le tout, lors d’une échappée à quatre.

Ce n’est pas nécessairement le résultat qui étonne, mais plutôt de quel façon le «vieux» cycliste de 27 ans s’y est pris. Dès le huitième tour sur 31, quatre coureurs ont commencé à se distancer du peloton plus que sérieusement.

Dans l’échappée qui a tenu jusqu’à la fin, –plus d’une vingtaine de secondes en moyenne- Laroche était accompagné du détenteur du maillot jaune, Keven Lacombe (Volkswagon-Trek), de Charly Vives (Calyon Litespeed), ainsi que du toujours redoutable David Veilleux (Jittery Joe’s).

Reconnu pour être un bon coureur, Laroche a fait la barbe aux sprinteurs qui l’accompagnaient, pour terminer de justesse en première position. David Veilleux a pris le deuxième rang, suivi du leader au général. Charly Vives a pour sa part terminé quatrième, mais aurait bien mérité lui aussi, un podium.

«J’étais bien, a simplement dit Laroche après la course. Tout le monde prenait ses relais, parce qu’on savait que c’était ce qu’il fallait faire (pour rester à distance du peloton). Je suis quand même surpris de la fin, il faut dire que j’étais avec Lacombe et Veilleux, deux très bons sprinters.»

L’échappée de quatre coureurs dès le huitième tour a donc tenu jusqu’à la fin. Le vainqueur, contrairement à d’autres, croyait que le «timing» était parfait.

«Non, on n’est pas parti trop tôt, c’était parfait de même, parce qu’avec la qualité des gars, on avait des chances», a ajouté le cycliste, qui n’avait participé qu’à la première course de la saison auparavant.

Keven Lacombe, lui, était bien content du résultat final. Après une cinquième et une troisième place, voilà une autre apparition sur le podium pour l’Abitibien. Grâce à sa régularité, Lacombe (271) a maintenant plus d’une centaine de points d’avance sur ses rivaux. Seule exception, Charly Vives (251).

«Laroche était ben trop vite, a-t-il lancé à la blague. L’échappée était un peu tôt à mon goût. Mais en fin de compte, on était quatre membres de quatre grosses équipes, alors c’était pas mal certain qu’on allait ‘’tougher’’.»

«Veilleux a vraiment bien roulé, il a même essayé de partir une couple de fois», a ajouté le meneur au général.

D’ici la fin de la saison, Keven Lacombe tentera de garder son maillot jaune de leader. Ça risque de se corser, car l’as de Volkswagon-Trek sera absent lors des trois prochaines semaines pour les Championnats nationaux, les Jeux panaméricains et une course en Pennsylvanie.

«Je vais faire mon possible et je vais essayer d’avoir des bons résultats aux (4) courses restantes par la suite», a confié celui qui se sent fatigué ces temps-ci. Attendons voir quand il sera en grande forme…

Chez les cadets, Frédéric Poisson l’a emporté devant Mikaël Bilodeau et Raphaël Massé-Viau. Bilodeau s’est emparé du maillot jaune. Chez les filles, l’histoire s’est répétée alors que Laurie-Anne Dupont-Renaud, Shanie Bergeron et Catherine Couture ont formé un podium, qui représente aussi l’ordre au général.

Dans la catégorie Minimes finalement, Joakim Albert l’a emporté devant Francis Lambert-Lemay et Sébastien Boivin. Lambert-Lemay est confortablement installé en tête aux points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s