Pour le plaisir de rouler

P-O BPierre-Olivier Boily est avant tout un cycliste acharné. Lorsqu’il est sur la piste ou sur la route, la seule chose qui compte, c’est de donner son maximum et de s’amuser. Parce qu’après tout, si un cycliste n’a pas de plaisir, à quoi bon continuer?

Le coureur portant le numéro 8 chez la puissante formation Sleeman Clear TATV adore l’ambiance qui règne dans son équipe. Selon lui, il s’agit sans aucun doute de la clé du succès.

«C’est l’équipe qui a le moins de pression, affirme-t-il. Il y a des avocats, des entrepreneurs, tout le monde a son boulot en dehors, mais à chaque semaine, on vient à Lachine, on va à la guerre.»

«Ce qui est le fun, c’est que c’est un rendez-vous, tout le monde sait que le mardi soir, on se réunit ici pour s’amuser et avoir beaucoup de plaisir, et on en a. C’est un peu comme une gang d’étudiants qui se rassemble», explique l’athlète de 25 ans, en montrant ses coéquipiers qui jasent et prennent une bière après une dure course.

Étant originaire de Roberval, au Lac-Saint-Jean, gageons que Pierre-Olivier Boily a fait quelques fois les 272 kilomètres qui ceinturent cette mer intérieure. Par les temps qui courent, le Bleuet travaille sur un projet de micro-brasserie, à Sherbrooke, avec l’un de ses coéquipiers, Carl Grenier.

«En ce moment, je trouve que ma saison est assez difficile parce que je travaille beaucoup sur ma brasserie, alors j’ai moins de temps pour courir et m’entraîner. Malgré tout, j’ai commencé à m’entraîner deux fois par jours en vue des Championnats du monde qui arrivent.»

En plus d’être fort sympathique, Pierre-Olivier Boily est aussi très humain. Depuis quelques années, il roule en tandem en compagnie de Stéphane, un aveugle. Avec lui, il participe à plusieurs compétitions importantes comme les Jeux paralympiques.

Cette année, le résultat qu’il apprécie le plus est sa deuxième place au contre-la-montre aux Championnats canadiens, en Beauce. L’an dernier, Boily avait terminé deuxième aux Championnats du monde.

Les échos des Mardis

La grande fête champêtre qui aura lieu lors de la dixième et dernière étape le 21 août arrive à grands pas. N’oubliez pas de préparer vos affiches pour le concours. Il y a aura du blé d’inde pour tout le monde et plusieurs personnalités seront présentes.

Les cyclistes ont franchi la ligne d’arrivée en une heure et 37 secondes de course, il s’agit du meilleur chrono de la saison. Cent athlètes formaient le peloton Pro élite.

Manon Jutras a gagné son pari. Il y avait plus de femmes (13) que de cadets (12) lors de la huitième étape.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s