«Ça va brasser pour les places d’honneur» – Tino Rossi

ligne depart messLe lundi 20 août 2007 – La dixième et dernière étape des Mardis cyclistes Saputo de Lachine est enfin arrivée. Demain soir, les amateurs auront la chance de voir le couronnement d’un nouveau champion de la coupe Pro élite, en le Montréalais Jean-François Laroche, (Sleeman Clear TATV).

Il ne faut pas se le cacher, le titre est dans la poche pour Laroche, qui détient une plus que confortable avance de 262 points sur Nicholas Rowe (Volkswagen-Trek) et de 277 points sur Charly Vives (Calyon Litespeed).

«Ça été quelque chose de difficile, pas nécessairement de tendre le flambeau à Jean-François, mais plutôt de savoir que je ne serais plus le leader de l’équipe, celui pour qui les gars travaillent. Sleeman, ça a toujours été mon équipe, j’en suis copropriétaire depuis le début», a avoué le champion en titre des Mardis et coéquipier de Laroche, Sébastien Moquin.

«Je vais être vraiment content, c’est un succès d’équipe que l’on veut, de dire le champion en titre. Il va gagner, parce que je vais tout faire ce qu’il faut pour qu’il gagne. Quand j’ai passé le flambeau, ce que je voulais, c’était d’aider l’équipe à gagner et lorsque ce sera fait, ce sera tout simplement mission accomplie.»

Si la place tant convoitée sur le podium d’honneur est déjà quasi assurée, les deuxième, troisième, quatrième et cinquième seront pour leur part accessibles à tous. Plusieurs cyclistes aimeraient bien voler la deuxième place à Rowe sur le podium final. En fait, les points seront doublés lors de cette grande finale, et il n’y a presque aucune chance que le Top-5 demeure le même. «Ça va jouer des coudes», croit l’organisateur Tino Rossi.

Il ne faudrait pas oublier les autres catégories, celles des Jeunes, des Femmes et des Minimes, où la compétition est tout aussi féroce. Chez les cadets par exemple, Philippe-Antoine Alexandre, Pierre-Étienne Boivin, Frédéric Poisson et Raphaël Massé-Viau ne sont séparés que par 83 points. Tous espèrent remporter la dernière étape et se faufiler au sommet et ainsi remporter la coupe Lait’s Go.

Pour ce qui est de la coupe Shape, la grande finale nous dira (enfin) qui de Laurie-Anne Dupont-Renaud ou de Shanie Bergeron aura le dessus. Les deux filles se sont battues pour chaque point depuis le début de la saison, et sont toujours nez à nez.

Chez les Minimes, Francis Lambert-Lemay, Joakim Albert et Sébastien Boivin se feront la lutte pour la première place. À l’instar des femmes, ces trois jeunes se sont battus tout au long de la saison pour être en bonne position pour la grande finale. Ce sera le tout pour le tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s