Guillaume Boivin : La régularité paie

Guillaume Boivin

Guillaume Boivin

Guillaume Boivin n’est pas le plus sensationnel, le plus extraordinaire ou le plus flamboyant depuis le début de la saison 2008 des Mardis cyclistes de Lachine, mais il est le plus régulier, et c’est pourquoi il aura la chance ce mardi de porter le maillot jaune de leader

Le jeune homme de 19 ans de Jonquière qui porte les couleurs de l’Équipe de la Vallée de l’Aluminium (ÉVA-Devinci) n’en est pas peu fier, car il course contre des cyclistes aguerris aux Mardis.

«C’est sûr que je suis content de m’emparer du jaune, d’autant plus que ce n’était pas du tout mon objectif en début de saison», a-t-il confié après la quatrième étape.

«Jusqu’à maintenant, j’ai été dans toutes les échappées à chaque course, alors c’est ma régularité qui fait que je sois premier au classement.»

Parlant du classement justement, le Saguenéen occupe la tête avec 448 points, devançant ainsi le dangereux Jean-François Laroche qui en détient 395 et Martin Gilbert avec 327.

Lors des quatre premières des dix courses de la campagne, Boivin a terminé quatrième, quatrième, deuxième et deuxième. Aussi régulier qu’une montre suisse pourrait-on dire, et pour cause!

Lors de la première étape, il avait été le meilleur des réguliers, car ceux qui l’avaient devancé étaient tous des professionnels de l’Ontario ou de l’Ouest canadien. Lors des deux dernières courses, à chaque occasion, c’est Jean-François Laroche qui est venu le coiffer à l’arrivée.

«Je n’étais pas surpris de voir Laroche me dépasser à l’arrivée, il est toujours très fort aux Mardis. De mon côté, j’espère pouvoir participer à toutes les courses et garder le jaune jusqu’à la fin. Mais on ne sait jamais, peut-être que j’aurai à partir une semaine ou deux. Ce serait un grand accomplissement.»

Les échos des Mardis

La «coqueluche» des Mardis, Martin Gilbert sera des prochains Jeux olympiques de Pékin. Il participera à la course à l’américaine en compagnie du Yukonais et victorieux de la première étape, Zach Bell.

Selon certaines sources, le minime Joakim Albert, sacré champion l’an dernier et vainqueur des quatre premières étapes ne viserait rien de moins qu’une saison parfaite en 2008, parsemée de 10 victoires en 10 courses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s