Les choses sérieuses commencent

Les choses sérieuses commencent

Ce sont les choses sérieuses qui débuteront ce soir au parc LaSalle, dans le cadre de la sixième des dix étapes des Mardis cyclistes de Lachine.

À la mi-saison, on peut d’ores et déjà affirmer sans trop de retenu que la course au championnat devrait se faire entre Guillaume Boivin (ÉVA-Devinci), Jean-François Laroche et le Brésilien Ramos Kleber (Garneau).

Le Jonquiérois Boivin portera le maillot jaune de leader pour un deuxième mardi de suite, lui qui domine le classement général avec 579 points.

Mais celui qui suit en deuxième position avec 542 points est nul autre que le champion en titre de 2007, Jean-François Laroche. Laroche, 28 ans, est en feu après un début de saison ordinaire. Il a remporté les trois dernières courses et tentera d’étendre son incroyable séquence victorieuse à quatre.

Puis, il y a Ramos Kleber avec 372 points. Lui-aussi, après un début de calendrier silencieux, a recommencé à s’affirmer sur la piste lachinoise. En terminant deuxième derrière Laroche la semaine dernière, Kleber montait pour la première fois sur le podium en 2008.

À 19 ans, Guillaume Boivin est vraiment la surprise des Mardis de Lachine jusqu’à maintenant cette année. Mais il pourrait bien perdre rapidement son maillot jaune s’il ne reçoit pas un meilleur appui de son équipe lors des prochaines semaines, selon le promoteur de la course, Joseph «Tino» Rossi. ÉVA-Devinci devra donc s’imposer rapidement contre les Sleeman ce soir.

«Pourtant, ils ont les ressources pour être en mesure de battre le train bleu de Sleeman, parce qu’ils ont plusieurs coureurs d’expérience dans l’équipe comme Dominique Perras. S’ils ne sont pas meilleurs aujourd’hui, ce sera la fin pour Boivin et Devinci.»

Ce conseil pourrait aussi s’appliquer aux équipiers de Ramos Kleber, qui semble souvent lutter seul contre les 15 ou 20 coureurs de Sleeman et d’ÉVA.

Chose certaine, la lutte s’annonce très chaude d’ici la fin du calendrier le 19 août prochain. À pareille date l’an dernier, Jean-François Laroche détenait déjà une avance confortable au classement. Mais cette année, il devra remonter lentement mais sûrement s’il désire reprendre son dû.

Dans la course des jeunes minimes, Joakim Albert tentera de poursuivre sa complète domination aux Mardis cyclistes en remportant une sixième étape de suite. Son objectif, dit-on, est de connaître une saison parfaite de 10 victoires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s