Laroche remonte, Kleber l’emporte

Ramos Kleber, victorieux

Ramos Kleber, victorieux

Ramos Kleber a remporté facilement au sprint final la 7e étape des Mardis cyclistes de Lachine en devançant de quelques longueurs Jean-François Laroche et Guillaume Boivin.

Le Brésilien n’a pas signé son arrêt de mort, loin de là. Maintenant somme toute éliminé de la course au championnat en raison d’un abandon la semaine dernière, Kleber coursera pour le spectacle et les victoires d’étapes.

«Ce n’était pas vraiment facile au sprint, même si (Ramos) a battu tout le monde. Les conditions étaient plus fraîches et plus idéales que les semaines d’avant. D’ici la fin, on va l’aider à finir troisième et à gagner le plus de courses possible», a expliqué l’Australien Tim Hucker, coéquipier de Kleber chez l’équipe Garneau, qui a, avouons-le une saveur très internationale.

L’autre vainqueur de cette étape est Jean-François Laroche (Sleeman-Clear), car il a pris 14 points sur son rival Boivin (ÉVA-Devinci) et n’est plus qu’à 25 de ce dernier et de son maillot jaune au classement général (789 points contre 764).

Il était content après la course, même s’il aurait aimé en gruger d’avantage. «C’est très bon, mais c’est certain qu’on aimerait faire un gros coup. Ce soir, on a essayé de le piéger, partir dans une échappée et qu’il ne soit pas là, mais ça n’a pas fonctionné», a indiqué Laroche.

Au final, il a tout juste coiffé Boivin. «Vers la fin, il (Boivin) avait un bon dix mètres d’avance sur moi si c’est pas plus. Près de la ligne d’arrivée, il a regardé vers moi et avait même commencé à lever les bras dans les airs. C’était un peu audacieux de sa part car je donné un dernier coup et je l’ai dépassé», a ajouté le cycliste de 28 ans en parlant de son rival.

Du côté de Boivin, il semblait assez détendu après la course. Lui et Laroche se sont livrés tout un duel et les deux étaient comme chien et chat toute la course. Le championnat risque de se jouer à la dixième et dernière étape alors que les points seront doublés.

«C’est correct comme résultat je conserve le maillot. On va essayer de travailler fort pour les trois prochaines. Si ça se joue à la dernière, ça se jouera à la dernière. Ça ne me fait pas peur», a indiqué le Jonquiérois de 19 ans.

Dans la course des jeunes, Frédéric Poisson de Trois-Rivières en a remis en remportant sa sixième victoire de la saison en devançant par 16 secondes Yanik Fontaine et Raphaël Massé-Viau. Au classement, Poisson demeure facilement premier.

Chez les femmes, Laurie-Anne Dupont-Renaud a remporté une deuxième étape consécutive devant la porteuse du maillot jaune, Catherine Couture, et Virginie Gauthier. Couture (276 pts) domine devant Gauthier (221 pts) et Dupont-Renaud (196 pts) qui n’a participé qu’à trois courses.

Pour ce qui est des minimes, Joakim Albert est toujours parfait avec sept victoires d’étape. Charles Bourassa et Marc-Antoine Noël se sont partagés le reste. Au classement, Albert mène aisément avec 446 points devant Jérémy Carignan (200 pts) et Charles Bourassa (186 pts).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s