«La course de la vérité»

Montréal, le mardi 12 août 2008 – Le champion en titre Jean-François Laroche a finalement repris ce qu’il convoitait depuis le début de la saison et sera tout en jaune ce soir au départ de la neuvième et avant-dernière étape de la 31e édition des Mardis cyclistes de Lachine.

Le vétéran de 28 ans a dû trimer dur pour prendre la tête du classement général car un jeune loup âgé de seulement 19 ans ne s’en est pas laissé imposer, bien au contraire.

Mais lorsqu’on goûte à la victoire, on ne pense qu’à cela et la semaine dernière, Laroche (Sleeman Clear) a remporté une quatrième course cette tandis que Guillaume Boivin (ÉVA-Devinci) connaissait sa première contre-performance de la saison avec une neuvième position.

Philippe Boisvert)
La bataille de tous les instants continuera ce soir entre J-F Laroche et Guillaume Boivin. (Photo: Philippe Boisvert)

«Oui, Boivin a connu une mauvaise course, mais rappelons-nous que Jean-François Laroche avait eu des difficultés lors des deux premières étapes. Tout le monde connaît des mauvaises séquences et aujourd’hui on verra qui a le plus de munitions, qui est le plus motivé pour gagner le championnat. Ce sera la course de la vérité», croit le PDG des Mardis, Tino Rossi.

Désormais, le Montréalais Laroche compte 899 points contre 834 pour le Jonquiérois Boivin. L’écart est très mince car une bonne course peut rapporter près de 150 points. Et n’oublions pas que lors de la grande finale, les points seront doublés. Tout est encore possible pour Boivin.

«Il n’y a absolument rien de joué parce qu’il reste encore deux longues courses, affirme Rossi. Même s’il y aurait 200 points d’écart, ce serait faisable car n’oublions pas qu’il peut y avoir des accroches et des crevaisons. De toute façon, c’est déjà arrivé qu’il y ait un revirement important lors de la grande finale.»

Dans cette course entre le vétéran champion de la Coupe Pro élite et le jeune prétendant, Tino Rossi semble avoir une préférence pour le négligé. Mais peu importe le résultat final, Guillaume Boivin recevra un prix pour avoir été la révélation de l’année.

«On ne s’attendait vraiment pas à le voir là et lui non plus. C’est formidable ce qu’il fait et lors de la grande finale du 19 août, je suis certain que ce sera Boivin le plus motivé à gagner.»

Les autres courses seront également bien intéressantes à regarder ce soir au parc LaSalle. Le minime Joakim Albert, qui a promis une saison parfaite tentera d’y aller pour une neuvième victoire d’affilée.

Le cadet Frédéric Poisson tentera pour sa part de signer un huitième gain en neuf courses chez les jeunes, tandis que Catherine Couture voudra gagner une deuxième course de suite et conserver son maillot jaune.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s