Victoire surprise signée Maxime Vives

podium

David Veilleux, Maxime Vives et Ramos Kleber félicités par le maire.

Personne ne l’attendait, mais Maxime Vives s’est distingué et a remporté la neuvième et avant-dernière étape des Mardis cyclistes de Lachine grâce à un sprint complètement endiablé.

Le plus vieux des frères Vives (Calyon) âgé de 24 ans a coiffé à la ligne d’arrivée David Veilleux (Kelly Benefit) et le Brésilien Ramos Kleber (Garneau). En fait, les 11 premiers coureurs qui ont franchi la ligne avec près d’une minute d’avance faisaient partie d’une échappée qui s’est entamée à la mi-course.

«C’est super, ça faisait longtemps qu’on avait eu une victoire ici, je crois que ça va motiver l’équipe pour la fin de la saison. On (l’échappée) avait une bonne avance, mais je suis surpris qu’il n’y ait eu pas plus d’agressivité que ça derrière pour nous rattraper», a confié le vainqueur d’étape.

David Veilleux, deuxième, avoue s’être fait jouer un tour par Vives. «Ça a attaqué assez tôt alors j’ai commencé à suivre les trois qui étaient à l’avant. Mais ils ont ralenti devant moi et ma seule chance de gagner était de continuer à sprinter à fond. Max a pris ma roue et m’a dépassé au dernier moment.»

Les éternels rivaux, le porte-couleur du maillot jaune de leader Jean-François Laroche (Sleeman) et Guillaume Boivin (ÉVA-Devinci) ont terminé la course dans le peloton, en dehors des points. Laroche gagne un petit point et en a 66 d’avance sur son jeune poursuivant à la veille de la grande finale des Mardis, le 19 août. Laroche a tenu à sprinter pour l’honneur et est passé le premier à la ligne.

«Oui on peut dire que ça fait mon affaire, parce qu’en fait personne prend de points sur l’autre. C’est donc le statu quo pour la dernière étape, c’est là que ça va se jouer. Aujourd’hui, ce que j’avais à faire, c’était simplement de suivre Boivin, alors quand il y a eu l’échappée, je n’y pensais pas trop. Pour la finale, je devrai simplement essayer de le battre à tous les sprints et le final, et si je n’ai pas de malchance je suis confiant de pouvoir le faire.», explique le champion en titre.

L’atmosphère était aussi à la fête pour une autre raison chez l’équipe Sleeman car Daniel Belleville s’est emparé du maillot orange de meneur au classement dans la catégorie maîtres grâce à son excellente sixième position.

Du côté de la course des jeunes, un certain Stuart Wight qui en était à une première présence en sol lachinois a mérité la victoire devant nul autre que le maillot jaune Frédéric Poisson et Raphaël Massé-Viau.

Chez les femmes, la course a été tout aussi intéressante alors que Frédérique Lord l’a emporté devant Anne-Marie Morin, Laurie-Anne Dupont-Renaud et Catherine Couture, qui conserve la tête au classement.

Pour ce qui est des minimes, le phénomène Joakim Albert s’est poursuivi alors que le jeune cyclistes a remporté une neuvième course d’affilée en autant de tentatives cette saison. Il ne lui en reste plus qu’une pour compléter un calendrier parfait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s