Hugo Houle: L’étoile montante

Hugo Houle troque depuis le début de la saison le rose de Garneau pour le maillot jaune de leader. (Photo: Philippe Boisvert)

Hugo Houle troque depuis le début de la saison le rose de Garneau pour le maillot jaune de leader. (Photo: Philippe Boisvert)

Montréal, le lundi 22 juin 2009 – Un peloton record de 129 coureurs s’était déplacé la semaine dernière pour participer à la 2e étape de la saison 2009 des Mardis cyclistes de Lachine.

Parmi eux, on retrouvait plusieurs professionnels bien connus sur la scène internationale. La course a été relevée, c’est le moins que l’on puisse dire. Sur les huit premiers cyclistes à avoir franchi la ligne d’arrivée après les 50 km réglementaires de course, six étaient des professionnels des équipes OUCH et Planet Energy.

Les deux intrus? Guillaume Boivin (Volkswagen), 19 ans, qui a fini 3e, et Hugo Houle (Garneau), 18 ans, qui a terminé 6e.

Voilà deux jeunes loups affamés. Boivin a été la révélation de l’année dernière avec sa 2e place au classement final, tandis que Hugo Houle s’avère d’ores et déjà la surprise de ce début de saison 2009.

Hugo Houle est originaire de Sainte-Perpétue, une petite municipalité située entre Drummondville et Trois-Rivières.

Ancien triathlète, il ne fait maintenant que du vélo, et il est bon. À la première étape de la saison des Mardis, le jeune homme a coiffé le double-champion défendant au sprint final pour s’accaparer de la victoire. Puis, il a été le troisième meilleur au niveau des points lors de la deuxième tranche.

Il est véritablement sur une lancée. Houle domine le classement de la Coupe Pro élite avec ses 243 points, confortablement en avance sur Jean-François Laroche (178 pts), Maxime Vives (147 pts), Keven Lacombe (108 pts) et Martin Gilbert (104 pts).

«On a beaucoup parlé dernièrement de tous les professionnels qui sont venus courir à Lachine. Mais s’il y en a un qui mérite maintenant que l’on parle de lui, c’est Hugo Houle. Le jeune a été sensationnel. Depuis le début, il est une grande surprise, surtout qu’il n’a pas l’appui d’une énorme équipe», assure le promoteur Joseph «Tino» Rossi.

Déjà, on peut voir une certaine rivalité s’installer entre lui et Jean-François Laroche, 28 ans (Pro Bike Pool – Kuota). Les deux ont lutté l’un contre l’autre à chacun des sprints.

La rivalité s’étend même à l’extérieur des Mardis cyclistes de Lachine. Il y a quelques semaines, Houle terminait 2e des 112 km du Grand Prix cycliste de Sainte-Martine, derrière nul autre que… Jean-François Laroche.

Tout porte à croire qu’ils seront deux des sérieux prétendants au titre lors de la grande finale, prévue le 11 août. D’ici là, Houle défendra son maillot jaune pendant que Laroche et ci feront tout pour le lui enlever. Voyons qui aura le dessus lors de cette troisième étape de la saison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s