Le grand retour de Martin Gilbert

Martin Gilbert a devancé de justesse Guillaume Boivin à l'arrivée.

Martin Gilbert a devancé de justesse Guillaume Boivin à l'arrivée.

Montréal, le mardi 23 juin 2009 – Le moins que l’on puisse dire, c’est que Martin Gilbert a souligné en grand la Fête nationale des Québécois le 23 juin en remportant une troisième étape spectaculaire aux Mardis cyclistes de Lachine, franchissant les 50 km à une vitesse moyenne de 48,1 km/h.

Gilbert (Planet Energy) se sentait d’attaque avant la course et il l’a bien fait voir à ses adversaires. Le cycliste de 26 ans de Châteauguay a tenté à plusieurs fois de lancer une échappée. Il a finalement attendu au tout dernier des 31 tours pour se faire justice.

On n’aurait pu espérer meilleur dénouement. Guillaume Boivin (Volkswagen), Jean-François Laroche (Kuota), Hugo Houle (Garneau) et Maxime Vives (Planet Energy) ont complété les cinq places d’honneur. Tous, sont de sérieux prétendants au titre.

«Il y a eu plusieurs échappées dont j’ai fait partie, mais ce n’était jamais la bonne combinaison, ça ne faisait pas l’affaire de tout le monde. On avait décidé que ce serait moi le sprinteur désigné et les gars ont fait tout un travail. Même que sur le dernier droit, mon équipier était tellement motivé que j’ai eu de la misère à le rejoindre!», s’est exclamé Gilbert.

Avec cette victoire d’étape, celui qui a gagné trois fois le championnat des Mardis grimpe au classement, tandis que l’actuel champion, Jean-François Laroche gagne 4 points sur Hugo Houle, le meneur.

Laroche a été victime d’une crevaison au 12e tour, ce qui a passablement compliqué sa tâche.

«Ça été une course difficile. Hugo a eu le dessus sur moi à presque tous les sprints intermédiaires, je ne faisais que le suivre. Au moins en l’ayant battu au final ça nous fait remonter. Mais je ne suis pas encore en pleine forme», a avoué le capitaine de Pro Bike Pool Kuota.

«On a de la misère avec le travail d’équipe, a avoué Houle. Rien ne fonctionne ou presque. C’est dommage, car j’avais les jambes pour faire mieux.»

Au cumulatif, le cycliste de 18 ans domine toujours avec 362 points, suivi de Laroche à 301. Mais Maxime Vives et Gilbert suivent avec 222 et 220 points respectivement.

«C’est certain qu’en tant qu’équipe nous aimerions énormément mettre la main sur le titre cette année. On est trois (Martin Gilbert, Keven Lacombe et Maxime Vives) à pouvoir espérer gagner. Pour l’instant, on y va un Mardi à la fois, personne n’est désigné mais ça devrait changer dans quelques semaines quand on va voir qui sera le mieux positionné», explique Gilbert.

Autres courses

Chez les cadets, Joakim Albert a remporté une deuxième victoire cette saison en devançant Jérémy Carignan et Félix Côté-Bouvette. Ce dernier domine le général avec ses 342 points, tandis qu’Albert se pointe au troisième rang.

Pour ce qui est des femmes, Laurie-Anne Dupont-Renaud a souligné en grand sa première participation de la saison en remportant la victoire d’étape.

Dans la catégorie minime, Marie-Ève Poisson l’a emporté chez les dames, tandis que Maximilien Picoux l’a imité chez les garçons.

Honneur au PDQ 8

Avant la course de la Coupe Pro élite, l’organisation des Mardis cyclistes a tenu à rendre hommage au PDQ 8 et à son commandant Dominic Harvey. Dix des membres de l’équipe ont participé au Grand Défi Pierre Lavoie. Ils se sont vu remettre une plaque commémorant leurs efforts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s