Tour du chapeau pour Gilbert, le ciel tombe sur Houle

Martin Gilbert a devancé de peu J-F Laroche au final. (Photos : Philippe Boisvert)

Martin Gilbert a devancé de peu J-F Laroche au final. (Photos : Philippe Boisvert)

Montréal, le mardi 13 juillet 2009 – Martin Gilbert (Planet Energy) est tout un cycliste et il l’a encore prouvé mardi soir au parc LaSalle en remportant sa troisième victoire de la saison au critérium des Mardis cyclistes de Lachine grâce à une vitesse moyenne de 48,4 km/h sur 50 km.

L’athlète de 26 ans de Châteauguay est le seul cycliste à avoir gagné plus d’une étape en 2009 et il en compte désormais trois lors des quatre dernières courses. Il a également monté sur le podium à chacune de ses cinq présences à Lachine, lui qui avait manqué la première tranche.

Jean-François Laroche (Kuota) et Erik Lyman (Indépendant) ont complété le podium au sprint final. Guillaume Boivin (Volkswagen) a pris le 4e rang, mais ce qui retient l’attention est la chute du maillot jaune Hugo Houle (Garneau), à deux petits virages de la ligne d’arrivée.

«C’est certain que c’est plate pour lui, avoue Gilbert. Les chutes font partie des courses de vélo. De mon côté, je suis bien content de ce troisième gain. Mes coéquipiers ont très bien fait tout ce que je leur ai demandé.»

Après avoir été le dernier à franchir la ligne, Houle avait le bras, l’épaule et la jambe gauches très amochés, tout comme l’était la roue arrière de son vélo. Il ne semblait pas trop avoir le cœur à la fête.

«Je tenais ma ligne à l’extérieur et c’était très serré au virage. Je n’ai rien vu venir mais j’ai dérapé, puis ça a donné un gros coup. C’est très frustrant», a indiqué Houle.

6ELITE-SP1

Houle a été là jusqu'au bout, ou presque. Au 1er sprint intermédiaire, il a été battu de peu.

À cause de ce mauvais sort, le cycliste de Ste-Perpétue cède son maillot jaune de leader à Jean-François Laroche, qui n’attendait pas pareil cadeau. Jusque-là aux 2e, 3e et 4e rangs, Laroche, Gilbert et Boivin en profitent donc pour remonter au classement général après les six premières étapes.

Après l’épreuve, Laroche a tenu à dire de bons mots sur Houle. «J’ai entendu quelque chose derrière, mais je ne savais pas c’était qui. On est content de reprendre le jaune, même si c’est vraiment dommage qu’il ait chuté. Il est venu me féliciter après la course et il m’a dit qu’il m’aurait battu s’il avait été là. C’est un bon gars, il n’a pas d’amertume», a souligné le double-champion défendant.

Les Maroons à l’honneur

À l’occasion de cette sixième tranche, les Mardis cyclistes avaient invité le Club de hockey des Maroons de Lachine de la LHJAAQ à venir faire un tour.

Le président Peter Simpson, ses hommes de hockey ainsi qu’une panoplie de leurs joueurs étaient sur place pour voir l’élite du cyclisme s’affronter dans les rues de Lachine. Ils ont bien apprécié le spectacle.

Elle domine

Émilie Ainsley-Perron donne d’excellentes performances depuis le début de cette 32e saison des Mardis. En prenant le troisième rang de la course des femmes derrière Adriane Provost et Virginie Gauthier, Émilie a accru son avance au cumulatif.

Du côté des cadets, Charles Bourassa est monté sur la première marche du podium, suivi de Félix Côté-Bouvette et David Onsow. Bouvette, Onsow et Alexandre Pinard trônent au sommet du cumulatif.

Tandis que du côté des minimes, Marc-Antoine Noël a ajouté une autre victoire à sa fiche en 2009.  Jérome Corneau et Olivier Brisebois n’ont que constaté les dégâts.

Finalement, Marie-Ève Poisson, Anne-Marie Jean et Rosalie Cardin-Houde ont formé le podium du côté minime féminin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s