«La coupe Shape contribue à l’avancement du cyclisme féminin»

Le premier départ de la saison de la coupe Shape, le 8 juin dernier.

Le jeudi 17 juin 2010 – En 2009, la Fédération québécoise des sports cyclistes a procédé au regroupement des catégories féminines.

Depuis, la coupe Shape, présentée dans le cadre des Mardis Cyclistes, permet aux amateurs de voir tous les mardis soir les meilleures athlètes féminines du Québec qui nous représentent partout dans le monde. Parmi elles, Élisabeth Albert (qui est d’âge junior) s’est entretenue avec nous.

Mardis Cyclistes: Élisabeth Albert (Rocky Mountain- CIBC Wood Gundy) athlète dans la catégorie junior femme, parle-nous de ta préparation et de tes résultats depuis le début de la saison 2010.

Élisabeth Albert: J’ai commencé tardivement ma en raison de ma présence aux championnats canadiens de patinage de vitesse sur courte piste. Comme je pratique ces deux sports, je dois planifier et coordonner mes entraînements. Mon entraîneur cette année est Pascal Choquette. Avec sa collaboration et celle du directeur de notre équipe, j’ai réussi à atteindre de bons résultats notamment en terminant 1ere et 3e aux courses sur route du Grand Prix de St-Raymond, en remportant le Grand Prix d’Hudson et en montant sur la troisième marche du podium au critérium et au routier du Grand Prix de Charlevoix.

Mardis Cyclistes: Quelles sont tes attentes par rapport à la coupe féminine Shape?

Élisabeth Albert: J’aimerais participer à plusieurs Mardis Cyclistes et faire la lutte dans le peloton de tête aux autres filles, comme celles de Specialized-Mazda. J’aimerais terminer avec un maillot (des trois premières au classement général) à la fin de la saison. Cette équipe sera à surveiller cette saison, car les gagnantes de 2008 et 2009 sont au sein cette formation.

Mardis Cyclistes: Dès la deuxième étape, tu te retrouves à seulement 20 points de la tête et ce sont deux porte-couleurs de la même équipe qui sont 1ere et 3e. Selon toi, quelle est la meilleure approche pour demeurer en haut du classement général et pour s’accaparer le maillot jaune?

Élisabeth Albert: Une façon de faire pour moi, sera d’accumuler des points lors des sprints intermédiaires et de courir intelligemment, afin de bien se positionner pour les sprints finaux.

Mardis Cyclistes: Catherine Couture est en tête du championnat 2010 et est la championne 2008 de la coupe Shape. Comment te sens-tu d’être dans la course avec elle si tôt en saison?

Élisabeth Albert: Je suis contente d’être dans la course, mais il faut rester concentrer et continuer à bien se préparer. La saison ne vient que de débuter et d’autres bonnes coureuses s’ajouteront.

Mardis Cyclistes: Il n’y a plus d’étape de la Coupe du monde féminine sur le Mont-Royal. Qu’est-ce que représente la Coupe Shape pour le cyclisme féminin québécois?

Élisabeth Albert: Comme je serai de catégorie senior l’année prochaine, je trouve dommage qu’il n’y ait plus de Coupe du monde à Montréal. C’était une opportunité pour les filles d’ici de se mesurer à l’élite internationale. Il est important d’avoir des compétitions pour les femmes et la coupe Shape contribue à l’avancement du cyclisme féminin au Québec.

Elles sont plusieurs dizaines par semaine à se battre pour les championnats des Mardis Cyclistes de la coupe Shape et de la coupe L'Ultime.

Du coté des minimes femmes et de la coupe L’Ultime Lait au Chocolat, le classement général est dominé par la longueuilloise Mélyssa Fortin.

Mardis Cyclistes: Mélyssa Fortin ( Vélo Club Longueuil), parle-nous de ta saison 2010.

Mélyssa Fortin: Je fais de la compétition de vélo sur route depuis six ans et j’ai connu une très belle saison l’an dernier. C’est ma première année chez les minimes. Je fais aussi de la compétition de natation, d’athlétisme et de volleyball. J’ai participé à la plupart des épreuves au calendrier 2010 de la FQSC et dans l’ensemble, j’ai eu de bons résultats. J’aurai aussi le plaisir de participer aux Jeux du Québec sur route et au triathlon, en représentant la région Rive-Sud.

Mardis Cyclistes: Comment te sens-tu alors qu’après les deux premières étapes de la saison, tu occupe le 1er rang du classement?

Mélyssa Fortin: Je suis très fière d’avoir le maillot jaune. J’essaierai de participer à la plupart des courses et de performer du mieux que je pourrai.

Mardis Cyclistes: Audrey-Anne Blais et Sandrine L’Écuyer (Espoirs Laval) sont respectivement 2e et 3e du classement. Qu’est-ce que c’est que d’être dans la course avec elles?

Mélyssa Fortin: Audrey-Anne et Sandrine sont de très bonnes cyclistes. Nous roulons souvent ensemble dans d’autres compétitions à travers le Québec. Comme je suis encore en période d’apprentissage, je m’amuse durant les courses et j’essaie diverses choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s