David Veilleux remporte une course du tonnerre!

Montréal, le mardi 29 juin 2010 – Les amateurs de vélo ont eu droit à tout un spectacle à l’occasion de la 4e étape de la saison des Mardis Cyclistes de Lachine, qui s’est soldée par une victoire saisissante du Québécois David Veilleux.

Dès le 13e des 31 tours du critérium, Veilleux (Kelly Benefit Strategies), l’Australien Shaun McCarthy (Garneau), ainsi que les Montréalais Charly Vives (Spidertech) et Michael Joanisse (Nativo Concept) se sont retrouvés en échappée à la suite d’une attaque lancée après un sprint intermédiaire.

Dès lors, on pouvait croire que ce groupe d’échappée serait en mesure de rallier de façon intacte le fil d’arrivée, aucun d’eux n’étant une menace pour les prétendants au classement général.

Rapidement, on a pu constater les dégâts. Après seulement trois tours à l’avant, les quatre mousquetaires avaient déjà 28 secondes d’avance sur le peloton. À son summum, l’avance a grimpé à 49 secondes.

Les quatre coureurs, bien qu’ayant collaboré d’arrache-pieds, n’avaient qu’une idée en tête : remporter le sprint final. À 25 mètres de l’arrivée, on croyait bien que l’Australien McCarthy avait la victoire en poche, mais Veilleux a déporté à toute vitesse vers la droite. Il s’est ainsi frayé un chemin jusque sur la première marche du podium, grâce à un chrono de 1h01m28s et une vitesse moyenne de 48,8 km/h. Vives et Joanisse ont suivi McCarthy, quelques dixièmes de seconde plus tard.

«Nous avons tous très bien travaillé ensemble. On avait chacun notre portion du circuit à relayer, explique McCarthy. Je ne connaissais pas les deux autres gars de l’échappée, mais je savais que Veilleux était rapide et qu’il était dangereux. Vers la fin de la course, je me suis donc mis dans sa roue, il était simplement plus rapide que moi et il méritait la victoire», a lancé le cycliste de 26 ans, qui en était seulement à sa deuxième expérience en sol lachinois.

David Veilleux, lui, n’en était pas à son premier coup d’éclat en carrière. Mais ce fut sûrement l’un des plus durement acquis pour celui qui a terminé au 4e rang dimanche, à Edmonton, lors de l’épreuve sur route des championnats canadiens. Lors de cette spectaculaire échappée, le quatuor a roulé presque de façon permanente au-dessus des 50 km/h.

«Je suis brûlé, lancé d’entrée Veilleux. J’avais mal aux jambes au début de la course. L’attaque a été lancée après le 2e sprint, ça m’a donné le temps de récupérer. Comme il n’y avait personne de dangereux pour le général, le peloton nous a laissés aller au début. Les relais ont été assez égaux pour tout le monde et on a rapidement su qu’on se rendrait jusqu’à la fin. Je ne suis pas le meilleur sprinteur, mais je me débrouille bien», a laissé tombé le vainqueur.

Laroche meilleur que Gilbert

Un peu plus loin derrière, le Montréalais Jean-François Laroche (Cycles Régis) a franchi la ligne d’arrivée devant le Châteauguois Martin Gilbert (Spidertech). Laroche gruge ainsi 20 points et s’approche qu’à seulement 35 points de Gilbert, détenteur du maillot jaune, avec encore six étapes à disputer.

«C’était relativement facile, a-t-il dit, parlant de sa victoire au sprint. Martin a été derrière tout au long de la course, je crois qu’il était fatigué à cause des nationaux. Je suis content, car les gars ont fait tout un travail dans le dernier tour pour rattraper le groupe de chasse. Ç’a nous a permis de faire des points», a ajouté Laroche.

Courses des jeunes, des femmes et des minimes

Les jeunes et les femmes ont eu moins de chance que les élites et ont dû se disputer la 4e étape de la saison sous une pluie battante. Jérémy Carignan (Club cycliste d’Amos) en a fait fi et a remporté la course des jeunes devant Hendrik Pineda et Yohan Patry. Patry s’amène ainsi à seulement 7 petits points du maillot jaune, Lambert Gatineau.

Chez les femmes, Élisabeth Albert (Rocky Mountain CIBC) a franchi la ligne devant Audrey Labrie et Catherine Couture. Albert est dorénavant en tête du général, devant Couture.

Du côté des minimes, Guillaume Roussel (Espoirs Laval) a remporté sa troisième course de la saison et ainsi accru davantage son avance au cumulatif. Chez les minimes femmes, Melyssa Fortin (Vélo Club Longueuil) a fait de même et a signé son troisième gain de la saison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s