Lambert Gatineau domine à la maison

Le mercredi 21 juillet 2010 – Lambert Gatineau est né à Lachine, a grandi à Lachine et habite toujours à Lachine. La passion de ce jeune homme de 16 ans? Le vélo!

Il n’y a donc rien de plus naturel pour Lambert Gatineau (VC Montréal Cycles Régis) que de dominer la course des Jeunes Lait’s Go aux Mardis Cyclistes de Lachine. Parce que les Mardis, c’est «SA» course, comme il aime si bien le dire.

Lambert Gatineau a terminé 2e lors de la première étape, 3e de la deuxième tranche et a remporté la troisième étape, avant de connaître une moins bonne performance lors du quatrième rendez-vous. Ses autres résultats ont été excellents

Ses résultats suivants ont été excellents. Ils lui permettent de rêver grand. Il pourrait remporter, d’ici à la grande finale du 17 août, la Coupe des jeunes Lait’s Go, dernière grande marche avant d’aller rouler à 50 km/h avec les élites. Pour l’instant, Gatineau est celui qui détient le maillot jaune de leader. Ce sera donc à lui de le défendre âprement.

Le jeune lachinois a découvert sa passion pour le vélo d’une façon peu orthodoxe. «Mes voisins étaient les parents de Geneviève Jeanson, débute-t-il. Je voyais souvent les vans de l’équipe devant leur maison et ça a piqué ma curiosité. Un jour, ils m’ont carrément demandé si je voulais essayer, et c’est comme ça que ça a commencé.»

Gatineau avait alors 10 ans. Il s’est classé pour les Jeux du Québec. Et lors d’une course à Kahnawake, le Lachinois expose son talent brut avec des troisième et quatrième positions sur l’ancienne bécane de Geneviève. Le Noël suivant, ses parents lui offrent son premier vrai vélo de course, juste à lui, et depuis, la lune de miel se poursuit.

Gatineau se promène dorénavant un peu partout au Québec pour participer aux courses cyclistes, mais c’est à Lachine que tout commence.

«Je venais voir les courses le mardi soir. Lorsque les courses pour les minimes sont arrivées, j’ai pu moi-même participer. Les Mardis Cyclistes, c’est MA course. Le vélo est un travail d’équipe. Sans tes coéquipiers, tu ne peux arriver à rien. Je suis prêt à tout pour les aider à l’extérieur, mais à Lachine, je veux gagner. Ce que j’adore, c’est le sprint, la vitesse, aller toujours plus vite. Monter les côtes, ce n’est pas vraiment pour moi», avoue-t-il.

Battre tout le peloton

Pour Lambert Gatineau, chaque coureur qui n’est pas membre de sa formation Cycles Régis est un ennemi qui doit être battu, peu importe ses aptitudes. Au Québec, Joakim Albert est l’un d’eux. Rappelons-nous qu’en 2008, Albert avait paralysé la compétition en remportant les 10 courses des Mardis chez les minimes, réalisant du même coup une saison parfaite.

En début d’année, lors d’un camp d’entraînement en France, Gatineau et son équipe ont dû affronter plusieurs des meilleurs coureurs d’âge cadet de la planète.

«On a réussi à obtenir une victoire d’équipe là-bas. C’est à ce moment que nous avons réalisé qu’en travaillant ensemble, on pouvait battre n’importe qui. Ceux que nous avions battus étaient fort probablement meilleurs que Joakim.»

Au moment où vous lirez ces lignes, Lambert Gatineau est probablement en train de s’entraîner, de courir ou qui sait, de regarder le Tour de France. Être cycliste demande beaucoup de sacrifices. Peu importe, ça le fait rêver.

«Mes parents sont mes principaux commanditaires, alors la priorité demeure les études. Si les notes ne sont pas là, je ne peux pas faire de vélo. Je ne vois pas très souvent mes amis non plus. Mais c’est ce qu’il faut faire. Je ne suis pas différent des autres cyclistes. Lorsque je regarde le TDF, j’aimerais battre Mark Cavendish au sprint. Ces coureurs sont bons et un jour, je veux pouvoir les battre. Je vise haut, c’est ce qui me pousse à performer», termine le jeune homme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s