Le jaune dans la mire de Laroche

Montréal, le mardi 3 août 2010 – François Parisien, champion canadien sur route 2005 et représentant de la formation Spidertech. Hugo Houle, actuel champion canadien U23 du contre-la-montre et membre de l’équipe Garneau.

Ils étaient deux à partir en échappée dès le 18e tour. Peu importe leur allégeance, ces deux coureurs ont offert tout un spectacle la semaine dernière à l’occasion de la 7e étape de la saison des Mardis Cyclistes. C’est finalement Parisien qui l’a emporté, grâce à un sprint final percutant et une stratégie de fin de course brillante.

Du rouge au jaune?

C’est probablement à partir de ce soir que l’on sera quels coureurs seront à surveiller pour le titre de championnat de la Coupe Pro-élite Saputo.

Jean-François Laroche (VC Montréal – Cycles Régis), deux fois champion des Mardis dans le passé, est une valeur sûre. Il détient actuellement le maillot rouge du 2e meilleur coureur au classement général.

Avec le départ de Martin Gilbert et de plusieurs membres de la formation Spidertech pour l’Europe, le maillot jaune est plus que jamais disponible. Et il pourrait bien trouver preneur dès ce soir, car Laroche n’a besoin que de 44 petits points pour le retrouver. Bon an, mal an, le Montréalais a été excellent en 2010 en terminant trois fois sur sept devant son éternel et dangereux rival.

«Je suis assez confiant, affirme le principal intéressé. Même si Martin serait resté, on aurait eu des bonnes chances pour le championnat… Une quarantaine de points, ce n’est pas grand-chose à rattraper et j’ai l’intention changer de couleur dès ce soir», promet-il, sans équivoque.

Laroche devra cependant avoir à l’œil les Pierrick Naud (Rocky Mountain-CIBC), Dominic Chalifoux (Trek-Curaprox), Charly Vives (Spidertech) et David Veilleux (Kelly Benefit Strategies), ainsi que tous les autres qui voudront jouer les trouble-fête en s’accaparant les points du podium.

«Plusieurs de mes coéquipiers sont dans une grande forme et on va essayer de contrôler davantage la course pour faire en sorte que ça se termine au sprint, et non en échappée. J’ai extrêmement confiance en mes moyens de sprinteur. Ce serait plaisant d’ajouter une victoire à notre palmarès le plus rapidement possible», lance Laroche, visiblement impatient de prendre le départ.

Il y aussi un certain Louis Garneau, qui, avec 5 points, occupe tout de même le 173e rang du classement général! L’homme d’affaires accompli de 51 ans s’est fait plaisir en terminant la 7e étape au sein du peloton principal à une vitesse moyenne de près de 50 km/h. Qui sait, l’ancien olympien a peut-être un coup d’éclat ou deux en tête…

La 8e étape de la saison sera présentée ce soir à 19h, au parc LaSalle de l’arrondissement Lachine. La bourse pour le record du parcours sera alors de 4000$.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s