Grande finale ce soir : Le tout pour le tout

Montréal, le mardi 17 août 2010 – L’heure de la 10e étape et grande finale de la saison des Mardis Cyclistes a sonné.

Ce soir, la 330e course de l’histoire sera disputée sur le circuit routier du parc LaSalle de l’arrondissement Lachine. Cette course historique promet d’être forte en rebondissements, alors que le gagnant de l’étape, s’il bat du même coup le record de piste, pourrait empocher jusqu’à 7000 $ pour sa victoire.

C’est justement l’an dernier, à l’occasion de la grande finale 2009, que le record détenu par Dominique Rollin avait été battu, voire anéanti par Guillaume Boivin. Le record du parcours de 50 km est dorénavant de 58 min 52 sec (pour une vitesse moyenne de 50,9 km/h).

Rappelons que les points de sprints seront doublés ce soir et qu’une course parfaite pourrait permettre d’aller chercher plus de 300 points au classement général. Il n’y a donc rien de joué pour Jean-François Laroche (VC Montréal – Cycles Régis), détenteur du maillot jaune de leader.

On attend près de 200 coureurs, toutes catégories confondues, lors de cette 33e grande finale de l’histoire des Mardis. Plusieurs d’entre eux auront le couteau entre les dents. Ce sera la victoire, et rien d’autre.

Laroche justement, voudra faire oublier une saison en dents de scie. Bien que le Montréalais de 30 ans soit assez régulier depuis la toute première étape, il n’a toujours pas remporté de course cette saison.

En neuf courses, Laroche a terminé sept fois dans les points, dont trois podiums et deux autres top 5. Mais celui qui est à la recherche d’un troisième titre de champion de la Coupe Pro-Élite Saputo (2007, 2008), voudra certainement ajouter la cerise sur le sundae, question de démontrer qu’il mérite amplement ce troisième sacre aux Mardis Cyclistes de Lachine.

Coupe du Maire

Depuis 1993, la tradition fait en sorte que le gagnant de la 10e et dernière étape du championnat remporte également la convoitée Coupe du Maire.

Hugues Lapointe (Nativo PG), qui a remporté cette coupe en 2008, ne fera pas de cadeaux ce soir à ses adversaires. Il veut devenir le deuxième cycliste de l’histoire après Czeslaw Lukaszewicz (Vélo Select) à remporter une deuxième fois la Coupe du Maire (1995 & 1996).

«Gagner une étape des Mardis est toujours un objectif. Mais remporter la finale, c’est beaucoup mieux. Ayant déjà goûté à la victoire en 2008, j’aimerais récidiver en 2010. Le maillot mauve Nativo Concept de meilleur sprinteur intermédiaire demeure également sur ma ligne de mire, mais la victoire d’étape est mon but ultime», a-t-il confié.

Parmi les autres coureurs bien positionnés au classement général qui voudront jouer le tout pour le tout, on retrouve Mathieu Roy (Team Spirit – Cannondale) et Charly Vives (Spidertech). Roy voudra donner une première victoire à sa jeune équipe, tandis que Vives voudra triompher et apporter une sixième victoire d’étape en dix courses à la formation professionnelle Spidertech, dirigée par l’illustre Steve Bauer.

Le monde entier pourra connaître le dénouement du championnat des Mardis en direct car les deux dernières étapes seront webdiffusées au www.mardiscyclistes.tv, dès 17h15.

Près de 200 athlètes toutes catégories confondues sont attendus à la grande finale ce mardi.

Plusieurs coureurs seront doublement motivés à bien performer. D’autant plus que les places d’honneurs sur le podium final, les titres de meilleur junior, meilleur maître A et meilleur maître B sont toujours à l’enjeu. Bien sûr, il y a les coureurs de la Coupe Pro-Élite, mais il ne faudrait pas non plus passer sous silence les acteurs des quatre autres championnats des Mardis.

Du côté des jeunes, Lachine pourrait voir l’un des siens triompher. En effet, le Lachinois Lambert Gatineau (VC Montréal) occupe le premier rang du classement général. Il devra tout de même être alerte, étant suivi de près par son équipier Yohan Patry.

Chez les femmes, la lutte promet d’être de tous les instants entre Élisabeth Albert (Rocky Mountain) et Catherine Couture (Specialized Mazda). Avec une excellente performance ce soir, Couture, championne québécoise sur piste, pourrait grimper au 1er rang du général et ainsi coiffer sa rivale, nommée meilleure jeune au Tour de Québec. Celles-ci pourraient cependant se faire jouer un vilain tour par des athlètes du club Le Maillot Bleu. Bien que d’âge cadettes, Laurence Paquette et Audrey Labrie sont montées tour à tour sur le podium de la course des femmes lors des deux dernières étapes. Tout un exploit.

Finalement, chez les minimes, les triomphes de Guillaume Roussel (Espoirs Laval) et Melyssa Fortin (VC Longueuil) sont assurés. Les places sur le podium sont toutefois encore bien en jeu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s