La table est déjà mise pour 2011!

Montréal, le jeudi 19 août 2010 — Le 3e championnat remporté par Jean-Francois  Laroche lors des Mardis Cyclistes a attiré beaucoup d’attention. Nous ne pouvons non plus passer sous silence la victoire, lors de cette 10e étape qui comptait aussi pour l’obtention de la Coupe du Maire de l’arrondissement Lachine, de Benjamin Martel (Team Spirit/Cannondale), suivi d’Antoine Duchesne (Cycle Régis) et d’Hugues Lapointe (Nativo PG).

Les trois cyclistes se sont échappés avec quatre autres athlètes, soit Vincent Quirion (La Gaspésienne), Yannick Bédard (La Gaspésienne) et Thomas Devisscher (Ride With Randell).

Benjamin Martel (Team Spirit/Cannondale) aura donc placé son attaque tout juste devant les milliers de spectateurs massés à la ligne d’arrivée, et ce, à l’amorce du dernier des 30 tours de l’étape. En moins de 400 mètres, ce dernier aura creusé un écart de 5 secondes.

«Au deuxième virage du dernier tour Benjamin avait au moins cinq secondes, c’est là que j’ai compris que je n’allais pas aller chercher une deuxième victoire en carrière de la Coupe du Maire», a affirmé Lapointe.

Pour sa part, Mathieu Roy (Team Spirit/Cannondale) a joué son rôle de coéquipier à merveille, ce qui a permis à Martel de franchir la ligne d’arrivée avec plus de 8 secondes d’avance. Pour sa part, Roy a terminé 4e de l’étape, mais cela lui aura surtout permis de remporter la 2e place au classement général, tout juste derrière Laroche.

Team Spirit/Cannondale a donc signé donc un doublé, Lapointe a procuré un premier podium dans l’histoire des Mardis Cyclistes à la jeune équipe Nativo PG.

«Ces deux nouvelles équipes ont appris beaucoup dans ce premier championnat. Team Spirit/Cannondale est allé chercher le maillot Nativo Concept – à quatre reprises – décerné au meilleur sprinteur d’une étape, et elle obtient une victoire lors de la coupe du Maire ainsi qu’une 2e place au classement général. Lapointe, pour sa part, termine un beau travail amorcé par les jeunes coureurs Nativo PG. S’ajoute à cela la performance de Vincent Quirion (Le Gaspésien) qui s’est retrouvé dans l’échappé victorieuse de cette 10e étape avec son coéquipier Yannick Bédard. Il n’est donc pas exagéré d’affirmer que la table est déjà mise pour 2011!» affirme le directeur des opérations, Marc-Wayne Addison, qui ne pouvait demander meilleur scénario.

«Laroche a fait la preuve qu’il est un grand champion. Il voulait ce championnat qu’il a obtenu par son travail et sa constance. Il voulait aussi le gagner avec au moins une victoire d’étape. Il aurait pu demander à toute son équipe de rouler pour revenir sur l’échappé, mais il savait que cela était vain puisque les fuyards avaient déjà une avance insurmontable en ce qui a trait à remporter cette 10e étape. De plus, le champion qu’il est savait qu’il ne pouvait mathématiquement pas être battu par aucun coureur de l’échappé gagnante, et que cela n’enlèverait rien au beau spectacle que lui et le reste du peloton élite a offert tout au cours de ce championnat 2010 qui nous a révélé un cyclisme québécois à un niveau jamais égalé», ajoute Addison

Le championnat 2010 est déjà derrière nous, et au nom de toute l’organisation, les bénévoles, les commanditaires ainsi que tous ceux qui contribuent de près ou de loin à cette belle réussite, MERCI à tous nos admirateurs!

Les Mardis Cyclistes vont continuer leur travail acharné tout au long de l’entre-saison pour s’assurer de réunir la crème des cyclistes québécois et canadiens, et ce, en juin 2011 pour une XXXIVe édition des Mardis Cyclistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s