Garneau l’emporte avec un coureur surprise!

Rémi Pelletier-Roy, vainqueur (Photo Robert Wilson - Mardis Cyclistes)

Rémi Pelletier-Roy, vainqueur (Photo Robert Wilson - Mardis Cyclistes)

Montréal, le mardi 7 juin 2011 – On attendait un Australien, un Japonais, un Estonien ou encore même un Français. C’est finalement Rémi Pelletier-Roy (Garneau), un jeune espoir cycliste de 20 ans, originaire de Longueuil, qui a remporté la 1re étape de la saison 2011 des Mardis Cyclistes.

Pelletier a franchi les 50 km du critérium en un temps de 1 heure et 32 secondes, pour une vitesse moyenne de 49,5 km/h.

Le Châteauguois, olympien et sérieux candidat au championnat des Mardis, Martin Gilbert (Spidertech), a franchi la ligne en deuxième position. Arnaud Papillon (Garneau) a complété le podium.

La formation Garneau, a animé le spectacle toute la soirée. Au 22e des 31 tours de la course, les « roses » sont partis en peur. Pelletier, Shaun McCarthy (AUS) et Arnaud Papillon ont rapidement pris plus d’une vingtaine de secondes au peloton.

À quelques tours de la fin, Jean-Samuel Deshaies (Rocky Mountain) a réussi un coup de maître en se faufilant jusque dans le groupe d’échappée. Les Garneau l’ont cependant rapidement mis hors combat.

« C’est ma première victoire à vie à Lachine et je crois qu’elle va me donner confiance. En fait, je crois que mes coéquipiers ont plus confiance en moi que moi-même. Quand Shaun (McCarthy) m’a dit : ‘’Rémi, tu dois y aller’’, je n’étais pas trop certain de mes jambes, mais je suis parti et je n’ai plus jamais regardé en arrière! »

Pelletier a donc conclu le dernier tour de la course en solo et a remporté cette première tranche du championnat 2011 des Mardis. Derrière lui, ses compagnons d’échappée ont été engloutis par le peloton à la ligne d’arrivée.

Martin Gilbert, quatre fois champion des Mardis, était certes déçu de la tournure des événements. Une réglementation de l’Union cycliste internationale (UCI) permet à la formation professionnelle Spidertech d’envoyer un maximum de trois coureurs à des courses de sanction non-internationale.

« C’est décevant de ne pas avoir réussi à rattraper la première place. J’ai laissé Guillaume (Boivin) et Charly (Vives) faire tout le travail. J’aurais peut-être dû prendre un relais, mais en même temps, j’aurais été moins frais pour le sprint. Avec seulement trois gars, il a fallu prendre le pari », a laissé tomber Gilbert, tout de même heureux de sa 2e place.

Arnaud Papillon, qui a terminé l’épreuve au 3e rang, a mené la course durant huit tours. Il a donc reçu le maillot noir de l’athlète le plus combatif à l’issue de la course.

Martin Gilbert a terminé 2e (Robert Wilson - Mardis Cyclistes)

Martin Gilbert a terminé 2e (Robert Wilson - Mardis Cyclistes)

De son côté, le champion en titre de la classique lachinoise, Jean-François Laroche (Fantino Mondello – Cycles Régis) ne l’a pas eu facile. Le Montréalais a croisé la ligne au 6e rang, étant victime d’une spectaculaire chute à cinq tours de l’arrivée.

« Dure course, a-t-il laissé tomber. Un coureur a chuté directement devant moi et j’ai essayé de passez par-dessus. Je n’ai  pas réussi à lever assez et j’ai été catapulté dans les airs. C’était comme frapper un trottoir de plein fouet… »

Malgré cette contre-performance, Laroche s’est fait philosophe. « La saison commence. Les gens ont vu notre forme la plus nulle ce soir, on va progresser c’est certain. »

Résultats – 1re étape de la saison 2011 (points)

  1. Rémi Pelletier-Roy     (122)   Garneau                      CAN
  2. Martin Gilbert            (115)   Spidertech                  CAN
  3. Arnaud Papillon         (109)   Garneau                      CAN
  4. Pierrick Naud             (103)   Rocky Mtn                 CAN
  5. Sam Witnitz               (65)    Garneau                      AUS
  6. J.-F. Laroche              (66)    Fantino – Régis          CAN
  7. Miguel Agreda Rojas (45)    Garneau                      MEX
  8. P.-Étienne Boivin       (64)    Amical Cycliste          CAN

Autres catégories

Un peu plus tôt dans la soirée, Shawn Turcotte (Prud’homme IGA) a remporté la course des jeunes. Véronique Drapeau-Zgoralski (Juvederm Specialized) a quant à elle battu ses comparses chez les femmes.

Finalement, Édouard Laparé-Morin (Espoirs Laval) et Melyssa Fortin (Vélo Club Longueuil) ont remporté leur course respective du côté des minimes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s