Andreas Müller, surpris de la rapidité de la course

Andreas Müller, au départ (Philippe Boisvert)

Andreas Müller, au départ

Montréal, le samedi 25 juin 2011 – L’Allemand Andreas Müller aurait bien aimé goûter au podium, voire à la victoire, lors de la 3e étape du calendrier, présentée le 21 juin.

Müller a finalement terminé au 5e rang et s’est dit heureux d’avoir pu goûter à l’expérience des Mardis. Rappelons que Müller détient tout un palmarès : une médaille de bronze et onze top-10 aux Mondiaux, champion de la Coupe du monde et dix-sept fois champion national.

« Je ne m’attendais pas à ce que la course soit aussi rapide, j’ai été impressionné! Plusieurs de ces coureurs ont beaucoup de talent. Je suis content d’avoir terminé au cinquième rang, la victoire, ce sera pour la prochaine fois. En fait, je ne pouvais pas vraiment m’attendre à un podium, car je suis arrivé seulement dix minutes avant le coup de départ et je n’avais jamais fait un seul tour du parcours », a-t-il plaidé, avec sourire, pour sa défense.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s