David Veilleux : champion canadien et maître des Mardis!

David Veilleux a signé une brillante victoire (Robert Wilson)

David Veilleux a signé une brillante victoire (Robert Wilson)

Montréal, le mardi 28 juin 2011 – Sacré champion canadien du critérium dimanche à Burlington, David Veilleux (Europcar) n’avait qu’une idée en tête, soit d’ajouter une autre victoire à son palmarès, en remportant la quatrième étape de la saison 2011 des Mardis Cyclistes.

L’athlète de 23 ans de Cap-Rouge fut le grand artisan d’une échappée de trois coureurs qui a décollé au 21e passage, avec 10 tours à disputer. Veilleux a profité du fait que plusieurs coureurs venaient de mettre toute la gomme lors d’un sprint intermédiaire pour décocher. Jean-Michel Lachance (Rocky Mountain) et Antoine Duchesne (Garneau) ont bien réagi et se sont accrochés à Veilleux.

Tour après tour, l’avance des fuyards a augmenté, pour culminer à plus de 36 secondes. Puis, au dernier passage, Veilleux a lancé l’attaque fatidique. Il a surpris ses deux compagnons avec une explosion fulgurante. Duchesne n’a pu tenir le rythme, tandis que Lachance s’est accroché de peine et de misère. Veilleux l’a finalement emporté assez facilement au final.

« Il n’y a pas de petites courses, a-t-il lancé après sa victoire. Ce n’était pas une épreuve facile et avec le vent, il a vraiment fallu que je me donne à fond pour réussir. On a tenu un rythme très soutenu afin de garder l’écart », a tout bonnement indiqué le champion canadien.

L'échappée de trois coureurs à l'oeuvre (Robert Wilson)

L'échappée de trois coureurs à l'oeuvre (Robert Wilson)

Celui qui court en Europe a franchi la ligne en 1:02:04, pour une vitesse moyenne de 48,3 km/h. Ses compagnons d’échappée semblaient pour leur part heureux de monter sur le podium en compagnie d’un coureur de la trempe de Veilleux.

« Je me suis tapé deux échappées durant la course et à la toute fin, j’ai vu David me passer à 10 km/h de plus que moi dans un virage. Je n’ai jamais été capable de revenir… Mais c’est tout de même bon de faire un podium », a commenté Duchesne, un espoir de 19 ans de Blainville.

« David était super costaud. On roulait tous très fort, mais on voyait qu’il avait plus de jambes. Je n’ai aucun regret à terminer deuxième », a pour sa part indiqué Lachance, un athlète de 24 ans de Québec.

J.-F. Laroche passe du rouge au jaune (Robert Wilson)

J.-F. Laroche passe du rouge au jaune (Robert Wilson)

Grâce à sa quatrième position, ayant été le premier du peloton, Jean-François Laroche (Fantino Mondello) s’empare du maillot jaune Saputo de leader. Martin Gilbert (Spidertech) glisse au deuxième rang du cumulatif et devra désormais enfiler le maillot rouge Quilicot-Specialized. Avec sa brillante performance, David Veilleux grimpe au troisième rang du classement et devient le porte-couleur du maillot vert Desjardins.

Soixante-sept coureurs, issus de trois nationalités différentes, ont pris le départ de la course.

Courses de la relève

Le Châteauguois Shawn Turcotte (Prud’Homme IGA) a remporté de façon convaincante la course des jeunes. Cette victoire lui permet d’accroître à 48 points son avance sur son rival Olivier Brisebois (Cycles Bernard Hinault), deuxième de l’épreuve.

Chez les femmes, Elisabeth Albert (Rocky Mountain) a ajouté une autre victoire à son palmarès et augmente également son avance au général.

Du côté des minimes, la victoire est allée à Charles Côté (VC Longueuil) et Keltie Campbell (Cuisses d’or). Édouard Laparé-Morin (Espoirs Laval) et Melyssa Fortin (VC Longueuil) demeurent toutefois en jaune.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s