5e étape – Les meilleurs seront au rendez-vous

J.-F. Laroche troquera son maillot rouge Specialized pour le jaune mardi soir. (Photos Robert Wilson)

Montréal, le lundi 4 juillet 2011 – Pour les athlètes, les Mardis Cyclistes représentent bien plus qu’un critérium. C’est la course cycliste de vitesse pure par excellence au Canada.

Mêmes s’ils évoluent dorénavant pour des équipes professionnelles canadienne et européenne, les meilleurs cyclistes du Québec prennent le départ des Mardis, semaine après semaine.

Le mardi 28 juin, David Veilleux (Europcar) a fait plaisir aux amateurs de cyclisme montréalais. Le champion canadien 2011 du critérium a été sensationnel en remportant de façon convaincante la quatrième étape sur dix de la saison.

« Il n’y a pas de petites courses. Ce n’était pas une épreuve facile et avec le vent, il a vraiment fallu que je me donne à fond pour réussir », a commenté Veilleux à propos de sa victoire.

Dominic Chalifoux, détenteur du maillot orange Assurances Morin.

Lors de chaque étape des Mardis, plus d’une centaine d’athlètes représentant l’élite du cyclisme se lancent sur le circuit situé dans l’arrondissement Lachine.

Si ce ne sont que les « gros canons » qui peuvent rêver à la victoire, d’autres coureurs, moins prétentieux, peuvent prétendre à suivre le rythme pendant quelques tours, ou même toute la course. Les jeunes en profitent également pour apprendre rapidement aux côtés des meilleurs de leur métier.

David Veilleux a signé une brillante victoire (Robert Wilson)

David Veilleux a signé une brillante victoire le 28 juin.

Au-delà des expériences, le championnat des Mardis Cyclistes demeure un championnat très convoité. À l’aube de la cinquième tranche du calendrier, le promoteur Joseph « Tino » Rossi est d’avis que les choses risquent de se corser.

Depuis le début de la saison, quatre différents coureurs issus de quatre différentes formations l’ont emporté.

Rémi Pelletier-Roy (Garneau), Martin Gilbert (Spidertech), Jean-François Laroche (Fantino – Cycles Régis) et David Veilleux (Europcar) l’ont emporté à des vitesses moyennes allant de 47,6 km/h à 49,5 km/h.

Aucun de ces coureurs n’est piqué des verres et tous les gros canons seront présents lors de la cinquième étape, assure M. Rossi. Celui-ci s’attend à un spectacle mémorable.

« La saison est évidemment encore jeune, mais mardi soir, on pourra ce que ces athlètes ont dans le vendre, on pourra les équipes commencer à jeter leurs dés pour le championnat », explique le promoteur cycliste.

Le coup de départ de la cinquième étape de la Coupe Pro-Élite Saputo sera lancé à 19 h, au parc LaSalle de l’arrondissement Lachine. La bourse du record de parcours (50,9 km/h) sera de 7500 $.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s