Deshaies triomphe sur une chaussée glissante

Jean-Samuel Deshaies célèbre sa victoire en grand. (Photos : Robert Wilson)

Montréal, le mardi 5 juillet – Les meilleurs cyclistes de la province ont donné tout un spectacle aux amateurs de cyclisme lors de la cinquième étape de la saison 2011 des Mardis Cyclistes de Lachine.

Une forte averse s’est pointée le bout du nez tout juste avant le départ, si bien que la course a été lancée sur un pavé détrempé. Pas moins de 87 coureurs ont tout de même participé à l’épreuve, qui fut marquée par de nombreuses chutes et de nombreuses échappées. Notons le fait que trois champions canadiens ont pris le départ de la course, soit David Veilleux (critérium élite), François Doyon (critérium et route maître A), et Pierre L’Écuyer (route maître D).

Mathieu Roy est 2e, Hugo Houle 3e.

Pour en revenir aux échappées, la bonne fut lancée au 23e passage sur 31, alors que Jean-Michel Lachance (Rocky Mountain) et William Blackburn (Gaspésien) ont attaqué avec force.

Un costaud groupe de quatre coureurs a rapidement  pris en chassé les fuyards. Ceux-ci ont tant bien que mal remonté Jean-Michel Lachance, qui s’était entre-temps retrouvé fin seul en tête. Avec seulement 600 m à parcourir sur 50 km de la course, Lachance fut cruellement rattrapé.

C’est son coéquipier Jean-Samuel Deshaies (Rocky Mountain) qui a remporté le sprint final de ce groupe de six coureurs. Mathieu Roy (Gaspésien) et Hugo Houle (Spidertech) ont complété le podium.

À l’issue de l’épreuve, Lachance était bien entendu déçu. « C’est cruel… Mais je suis tout de même content de notre victoire d’équipe. J’ai tenté le tout pour le tout et ça n’a pas fonctionné. Heureusement, je savais que j’avais des coéquipiers à l’arrière », a lancé l’athlète de 24 ans de Québec.

Deshaies a quant à lui célébré une première victoire en carrière aux Mardis Cyclistes. « Pour être honnête, je pensais plus aider mes coéquipiers ce soir, car je ne sentais pas très bien mes jambes. Ce n’était pas moi le plus fort, mais j’ai couru intelligemment. J’ai pu économiser mes forces pendant que les autres travaillaient pour rattraper Jean-Michel », a tout bonnement expliqué l’Amossois de 19 ans.

Jean-Michel Lachance, défait dans son excellence.

Mathieu Roy aurait bien aimé goûter à la victoire, mais a finalement dû se contenter du deuxième rang. « Jean-Samuel était tout simplement un peu plus rapide au sprint », a admis le cycliste de 28 ans de Berthierville.  Sa performance lui vaut toutefois de grimper au troisième rang du classement général après cinq étapes sur dix.

Le Rosemontois Jean-François Laroche (Fantino Mondello) et le Châteauguois Martin Gilbert (Spidertech) n’ont pas fait de coup d’éclat. Laroche a tout de même augmenté de quelques dizaines de points son avance au cumulatif.

Un doublé de jumeaux chez les minimes!

Les jumeaux Charles et Antoine Côté (Vélo-club Longueuil) ont accompli tout un exploit en réalisant un doublé chez les minimes hommes. Les deux frères disent avoir été inspirés par leur cousin, qui est nul autre que Guillaume Boivin, médaillé de bronze U23 des Championnats du monde 2010. La victoire de Charles lui permet de s’emparer du maillot jaune de leader de sa catégorie.

Chez les minimes femmes, Melyssa Fortin (Vélo-club Longueuil) a signé une nouvelle victoire et accroît une fois de plus son avance.

Olivier Brisebois (Cycles Bernard Hynault) et Véronique Drapeau-Zgoralski (Juvederm Specialized) ont respectivement remporté la course des jeunes et des femmes. Shaw Turcotte et Elisabeth Albert mènent toutefois au classement général de ces catégories.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s