Veilleux décerne un carton jaune à Laroche.

Montréal, le mardi 19 juillet – Les Mardis Cyclistes sont en pause cette semaine et l’heure est au bilan, suite à la présentation de six des dix critériums de la saison 2011. Si au soccer un carton jaune stipule un sévère avertissement, c’est exactement ce que David Veilleux (Europcar) a servi au champion défendant, Jean-François Laroche (Fantino Mondello – Cycles Régis), pour le faire réfléchir d’ici la reprise des activités le 26 juillet 2011 vers un sprint final à l’obtention du XXXIVe titre de l’histoire de cette course.

 Les amateurs de cyclisme en ont assurément eu pour leur argent depuis le début du calendrier. Le maillot jaune de « leader » a changé d’épaules à trois reprises. Le 9 juin dernier, pas moins de sept nations étaient représentées à cette 1re étape du calendrier. Le jeune Rémi Pelletier-Roy (Garneau) a surpris tout le monde en l’emportant pour s’approprier le maillot jaune qui fut ensuite repris par Martin Gilbert (Spidertech) suite à la 2e étape. De son côté, Jean-François Laroche avec une victoire lors de la 4e étape, s’est emparé du maillot jaune et le possède depuis.

 De son côté, David Veilleux s’est présenté à la deuxième étape, celle-là même où Laroche termine deuxième et prend confiance. « Nous maitrisons comme jamais depuis huit ans, même Veilleux n’arrivait pas à nous passer dans notre lead out, ça en dit long » affirme Pierre-Olivier Boily, capitaine de l’équipe Fantino Mondello – Cycles Régis, et poisson-pilote pour les sprints de Laroche.

Pour sa part, Veilleux revient en force, généreux de ses efforts, en remportant deux des trois dernières étapes. Le champion canadien du Challenge du critérium national des deux dernières années lance un sérieux message. De plus, Veilleux est un peu évasif sur son départ en Europe pour compléter la saison 2011 avec l’équipe Professionnelle Europcar. Si nous consultons le calendrier le l’équipe Europcar, il se pourrait bien que Veilleux puisse compléter les 10 étapes et devienne ainsi le premier porte-couleur d’une équipe Professionnelle française à remporter le Championnat des Mardis Cyclistes.

De leur côté, Laroche et Gilbert doivent se méfier. Ils ont été nonchalants lors des deux dernières étapes, ce qui a favorisé la remontée de Veilleux et des autres prétendants au titre. À la 5e étape, le 5 juillet 2011, les formations Gaspésien, Rocky Mountain, Team Spirit et Spidertech placent des coureurs dans une échappée sélective. C’est finalement Jean-Samuel Deshaies (Rocky Mountain) qui l’emporte grâce à un effort ultime. Du côté de Gilbert, il est peut-être victime de la gloire d’une formation professionnelle. En effet, il semble que la direction de l’équipe Spidertech aurait permis à seulement trois athlètes de participer aux Mardis Cyclistes. Gilbert aurait d’entrée de jeu favorisé Lacombe et Boivin pour l’assister en début de championnat. Les deux athlètes sont présentement blessés et il semble que le reste de la formation ne serait pas de tout cœur à assister Gilbert dans l’obtention d’un 5e titre.

Le « top ten » du XXXIVe championnat des Mardis Cyclistes voit au total 7 équipes représentées. Des athlètes du Canada, de la France, de l’Espagne, du Japon, de l’Estonie, de la Nouvelle-Zélande, de l’Allemagne et de l’Australie se sont élancés sur le parcours de 1.61 kilomètre jusqu’à présent.

Les gros canons, ceux que l’on attendait, c’est-à-dire Jean-François Laroche (Fantino Mondello – Cycles Régis) maillot jaune Saputo de leader, Martin Gilbert (Spidertech) maillot rouge Quilicot-Specialized et David Veilleux (Europcar) maillot vert Desjardins, ont fait leur travail. Le trio occupe les trois premières places du classement général et ensemble, ils ont mis la main sur quatre victoires d’étape, mais rien n’est joué puisqu’à la dernière étape, le 16 août prochain, tous les points seront doublés. Dominic Chalifoux, détenteur du maillot orange Assurances Morin (Meuilleur Maitre) et Laurent Dallaire le maillot Noir Samson Groupe Conseil (Cycliste le plus combatif) sont aussi à surveiller.

Notons que la 7e étape de la saison sera présentée le mardi 26 juillet sous la présidence d’honneur de M Yvon Lambert ex-hockeyeur du Canadien de Montréal. Non seulement l’admission aux Mardis est gratuite ; les courses sont également plus enlevantes que jamais !

 

Résumé des 6 premières étapes de saison 2011.

1re étape – 9 juin : Pas moins de sept nations sont représentées à cette 1re étape du calendrier. Le jeune Rémi Pelletier-Roy (Garneau) surprend tout le monde en l’emportant.

2e étape – 16 juin : Martin Gilbert et Keven Lacombe ont le couteau entre les dents. Les coureurs de la formation Spidertech animent le spectacle, qui se termine par une victoire en échappée de Gilbert.

3e étape – 23 juin : La 3e étape est la seule qui se termine par un sprint de peloton. Jean-François Laroche se permet un velours en battant à plate couture Martin Gilbert. L’Allemand Andreas Müller termine sixième.

4e étape – 30 juin : Sacré champion canadien deux jours plus tôt, David Veilleux continue sur sa lancée. Il lance une échappée et va chercher la victoire de façon spectaculaire.

5e étape – 5 juillet : Les formations Gaspésien, Rocky Mountain, Team Spirit et Spidertech placent des coureurs dans une échappée sélective. C’est finalement Jean-Samuel Deshaies (Rocky Mountain) qui l’emporte grâce à un ultime effort.

6e étape – 12 juillet : David Veilleux se permet un nouveau numéro. Le champion canadien du critérium rattrape un groupe de fuyards et signe sa deuxième victoire. Le Néo-zélandais Dion Smith termine second.

Davantage de faits saillants

– La formation japonaise Fuji Cycling Time a participé à trois épreuves. Les coureurs en ont profité pour amasser des fonds afin de venir en aide aux sinistrés japonais.

– Meneurs au cumulatif, Jean-François Laroche et Martin Gilbert ont entamé la saison en force. Ils ont toutefois connu des ratés lors des 5e et 6e tranches.

– Les victoires d’étapes ont été signées à des vitesses moyennes allant de 47,6 km/h à 49,5 km/h. Rappelons que le record de piste détenu par Guillaume Boivin est de 50,9 km/h.

– Plusieurs champions canadiens ont tenté leur coup sur le circuit lachinois : David Veilleux (critérium, Élites), François Doyon (critérium et route, Maîtres A) et Pierre L’Écuyer (route, Maîtres D).

– Le pilote automobile Patrick Carpentier a pris le départ de la 6e étape. Sa participation tant attendue se termine par un honorable cinq tours de piste.

– Caroline Brunet, multiple médaillée olympique, a, quant à elle, participé à plusieurs épreuves de la course des femmes. Sa meilleure performance demeure une quatrième position.

– Après avoir roulé plus de 8000 km à travers le Canada, David Maltais (Fantino Mondello) s’est permis un retour à la compétition lors de l’étape du 12 juillet.

À propos des Mardis…

Les Mardis Cyclistes sont disputés depuis 34 ans autour du parc LaSalle de l’arrondissement Lachine. Les plus jeunes prennent le départ à 17h30 et 18h, tandis que l’élite s’élance à 19h pour 31 tours (50 km) sur un circuit d’un mille (1,61 km) unique en Amérique (quatre virages à gauche de 90 degrés, inclinés de 5 à 7 %). Le record du parcours de 58 m 52 s (vitesse moyenne de 50,9 km/h !) est détenu par le médaillé de bronze des championnats du monde sur route U23, Guillaume Boivin. La bourse du record s’élève dorénavant à 8500$

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s