7e étape : Miguel Agreda Rojas règne sur Lachine

Miguel Agreda Royas a signé une victoire spectaculaire (Photos Robert Wilson)

Montréal, le mardi 26 juillet – Le Péruvien Miguel Agreda Rojas (Garneau) a remporté de manière spectaculaire la septième étape de la saison 2011 des Mardis Cyclistes.

L’athlète de 34 ans faisait partie d’un groupe de dix coureurs partis en échappée au 27e tour, sur un total de 31. À quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée, le Péruvien a mis la machine en marche et a distancé ses opposants de façon convaincante.

Rojas a complété l’épreuve en un temps de 1 heure 0 minute et 44 secondes, pour une vitesse moyenne de 49,3 km/h. « Je n’en reviens tout simplement pas », a-t-il laissé tomber après sa victoire, sa première en carrière aux Mardis Cyclistes.

« J’ai attaqué dans l’avant-dernière ligne droite. Lorsque j’ai vu que j’avais créé un trou, j’ai fermé les yeux et j’ai tout donné. Je suis surpris d’avoir réussi, mais je suis également vraiment content », a-t-il indiqué dans un français impeccable, lui qui réside au Québec depuis près d’une dizaine d’années.

Pour le natif de Lima, il s’agissait non seulement d’un grand triomphe sur le plan personnel, mais également de toute une victoire pour l’équipe Garneau. Les trois « roses » ont eu le dessus sur les quatre représentants de la formation Rocky Mountain, qui faisaient également partie de l’échappée.

Jean-Michel Lachance et les Rocky Mountain ont complété le podium

Malgré leur présence sur le podium, Jordan Brochu et Jean-Michel Lachance avaient donc la mine bien basse.

« Il y a eu un malentendu. J’ai été le seul à prendre la roue de Rojas quand il a lancé son attaque. Je venais tout juste de prendre un relais… Disons qu’avec quatre gars, on aurait dû aller chercher la victoire », a déploré Brochu.

« Ce n’est pas un bon résultat », a laissé tomber Lachance.

L’autre grand gagnant de la soirée est certainement Mathieu Roy (Gaspésien). Grâce à sa cinquième position, ce dernier passe du quatrième au deuxième rang du classement général. Jean-François Laroche (Fantino Mondello) voit de son côté son avance fondre, tandis que Martin Gilbert (Spidertech) et David Veilleux (Europcar) glissent d’un rang avec encore trois courses à disputer cet été.

Courses de la relève

Du côté des jeunes, Olivier Brisebois (Cycles Bernard Hynault) s’est permis une victoire face à son rival et détenteur du maillot jaune, Shawn Turcotte (Prud’Homme IGA).

Chez les femmes, Véronique Drapeau-Zgoralski (Juvederm-Specialized) a signé un nouveau gain. Cependant, celle-ci ne détient que 16 petits points d’avance sur la championne en titre, Elisabeth Albert (Rocky Mountain).

Finalement, Antoine Côté (Vélo club Longueuil) a remporté la course des minimes devant Édouard Laparé-Morin (Espoirs Laval), qui demeure au premier rang du cumulatif de cette catégorie.

Même scénario du côté féminin alors que Keltie Campbell (Cuisses d’or) a remporté l’étape face à Melyssa Fortin, qui est toujours en jaune.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s