Le dernier droit de la saison sans Gilbert et Veilleux

Hugues Lapointe, athlète le plus combatif jusqu'à maintenant. (Robert Wilson)

Montréal, le lundi 1er août 2011 – Il ne reste peut-être que trois critériums à disputer à la saison 2011 des Mardis Cyclistes de Lachine, mais plusieurs athlètes peuvent toujours aspirer aux grands honneurs.

Après sept tranches sur dix, c’est le Montréalais Jean-François Laroche (Fantino Mondello – Cycles Régis) qui figure au sommet du classement général avec une récolte de 531 points.

Alors que jusqu’à 150 points peuvent être amassés en une seule course, on peut dire que son avance de 94 points sur Mathieu Roy (Gaspésien) est loin d’être insurmontable. Afin d’ajouter au suspense, les points seront doublés lors de la grande finale du mardi 16 août prochain.

Avec les départs pour l’Europe de Martin Gilbert (Spidertech), troisième au cumulatif, et David Veilleux (Europcar), quatrième du classement général, plusieurs autres peuvent toujours prétendre au championnat ou à une place sur le podium final de la Coupe Pro-Élite.

Les Dominic Chalifoux (Trek-Bontrager), Jean-Michel Lachance (Rocky Mountain), Pierrick Naud (Rocky Mountain) et Benjamin Martel (Team Spirit) ont amassé de précieux points en début de saison et se retrouvent dorénavant en excellente position pour grimper au cumulatif.

Dans le clan Laroche, on vise bien entendu un quatrième championnat et un deuxième sacre consécutif. La formation Fantino Mondello a cependant connu des ratés dernièrement. Leur meneur est certes allé chercher une victoire lors de la troisième étape du calendrier, mais n’a cependant pu faire mieux qu’une septième position lors des trois dernières épreuves.

« Je ne crois pas que Jean-François Laroche et les membres de son équipe sont satisfaits de leurs performances. Ils ont connu des ratés, mais heureusement pour eux, deux grosses pointures (Gilbert et Veilleux) doivent aller courir en Europe pendant tout le mois d’août. Ils ne lui laissent pas le championnat sur un plateau d’argent, mais Laroche pourra certainement respirer un peu plus facilement qu’en leur présence », soutient le promoteur Tino Rossi.

Pour ce qui est des autres enjeux, c’est Hugues Lapointe (Nativo Devinci) qui détient actuellement le maillot noir Samson de l’athlète le plus combatif. Dominic Chalifoux est le meilleur maître (maillot orange Morin), tandis que Simon-Pierre Gauthier (Espoirs Quilicot) est le meilleur jeune (maillot blanc Saputo).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s