Grande finale ce mardi soir : les spectateurs en auront pour leur argent

Jean-François Laroche. (Photos Robert Wilson)

Montréal, le lundi 15 août 2011 – Si la neuvième étape de la saison fut un véritable cauchemar pour les organisateurs, les amateurs et les coureurs en raison de la pluie diluvienne, la grande finale des Mardis Cyclistes de Lachine s’annonce pour sa part des plus spectaculaires.

C’est ce mardi soir que seront couronnés les différents champions de la 34e édition des Mardis Cyclistes. Au fil des ans, plusieurs grands noms du cyclisme se sont illustrés aux critériums lachinois.

Eric Van Den Eynde (1982), Yannick Cojan (6 fois), Charles Dionne (2000), Martin Gilbert (4 fois), Sébastien Moquin (3 fois) et Jean-François Laroche (3 fois) ont remporté une ou plusieurs éditions de la Coupe Pro-Élite.

Au total, cinq championnats seront remportés lors de cette grande finale 2011. Qui sait si le gagnant de la Coupe des jeunes n’est pas un futur Dominique Rollin, champion de cette même catégorie en 1998. Les coupes des femmes et des minimes (masculine et féminine) seront également à l’enjeu.

Du côté Pro-Élite, le gagnant de cette dixième et dernière étape de la saison se verra du même coup remettre la Coupe du maire et tous les honneurs qui s’y rattachent.

Une ambiance de fête

Chose certaine, les spectateurs en auront pour leur argent mardi soir. Non seulement l’assistance à la grande finale est gratuite, mais les milliers de gens qui se déplaceront pour l’occasion auront également droit à une panoplie de prix de présence et à du maïs gratuit.

Les courses de la relève seront présentées à 17h30 et 18h15, tandis que le clou de la soirée, la course Pro-Élite, sera lancée à 19h. Suivront : les remises de prix, de trophées, ainsi que l’ouverture du traditionnel champagne.

La ligne de départ/arrivée est située sur la 10e Avenue, entre les rues Victoria et Saint-Antoine, dans l’arrondissement Lachine. Le circuit de 1,61 km fait le tour complet du parc LaSalle.

Mathieu Roy.

Plus de 10 000 $ à l’enjeu

En plus des bourses normales, une somme de 10 000 $ sera remise à quiconque réussira à abattre le record du parcours de 58 minutes et 52 secondes (pour une vitesse moyenne de 50,9 km/h) détenu par Guillaume Boivin (Spidertech).

Le promoteur Tino Rossi s’attend à une course des plus excitantes. « Les gens qui n’ont jamais assisté à une épreuve des Mardis n’ont qu’à se passer le mot, c’est ce soir (mardi) que ça se passe. La grande finale, c’est l’événement de l’année. Tout a été mis sur pied afin que les spectateurs, les coureurs et nos invités (personnalités publiques et sportives) passent une soirée mémorable », indique-t-il fièrement.

Trois prétendants

Du côté de la Coupe Pro-Élite, trois coureurs peuvent toujours mathématiquement prétendre au titre de champion 2011 des Mardis Cyclistes. Il s’agit de Jean-François Laroche (Fantino), Mathieu Roy (Gaspésien) et Dominic Chalifoux (Trek).

Jean-François Laroche s’est dit fin prêt pour cette grande finale. Il pense même déjà au champagne, au frais, qui pourrait lui être remis dans quelques heures…

« Sans vouloir manquer de respect à mes adversaires, je ne serai pas trop stressé à la ligne de départ. C’est pratiquement dans la poche », a-t-il déclaré.

Pour ce qui est du podium final, les 11 premiers coureurs au classement général peuvent toujours y accéder. « Ça risque de jouer du coude », prédit M. Rossi.

Les maillots du meilleur maître, du meilleur jeune, de l’athlète le plus combatif et le titre de révélation de l’année seront aussi à l’enjeu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s