Plusieurs sérieux prétendants

Montréal, le mardi 5 juin 2012 – C’est ce soir que la 35e saison de l’histoire des Mardis cyclistes sera mise en branle avec la présentation première étape du calendrier 2012.

Encore une fois cette année, la compétition s’annonce féroce avec la présence de plusieurs formations de qualité, qui espèrent toutes faire des étincelles lors de ces critériums disputés dans l’arrondissement Lachine.

Le départ de la course Pro-Élite Jean Coutu (50 km) est prévu pour 19 h. Les organisateurs n’attendent rien de moins qu’une centaine de coureurs pour cette première de dix étapes de la saison. Selon Tino Rossi, le promoteur de la course, au moins quatre formations seront à surveiller dès ce soir. Il s’agit des équipes SpiderTech (formation cycliste pro-continentale), Ekoï-Gaspésien (formation continentale), Garneau-Québecor (formation nationale), et Fantino-Cycle Régis (équipe championne 2011).

«Les équipes feront tout en leur possible afin de commencer la saison avec panache. Les coureurs et leurs directeurs sportifs savent très bien ce qu’une victoire ou un podium aux Mardis peuvent procurer en termes de visibilité. D’ailleurs, le cyclisme canadien s’est développé à un rythme effréné au cours des dernières années. Plusieurs Québécois évoluent désormais chez les professionnels en Europe. Il y a quelques jours, un Canadien a même remporté le Tour d’Italie. Le cyclisme gagne en popularité et les gens auront encore une fois cet été l’occasion de voir les meilleurs athlètes à l’œuvre», juge Tino Rossi.

Difficile de prédire qui l’emportera

Les quatre formations mentionnées ci-haut sont toutes candidates pour le championnat de fin de saison. Elles  alignent plusieurs coureurs de qualité, mais tant que la saison n’est pas mis en branle, difficile de savoir quel athlète sera le coureur désigné, celui qui sera loyalement épaulé par ses coéquipiers.

Certes, le champion en titre Jean-François Laroche (Fantino-Cycle Régis) sera à surveiller, tout comme ses éternels rivaux Martin Gilbert et François Parisien de la formation SpiderTech. Leur équipier Hugo Houle, qui a pris le 27e rang de la Coupe des Nations de Saguenay, devrait également être du départ de la première étape.

Ceux-ci devront toutefois avoir à l’œil les formations Ekoï-Gaspésien et Garneau-Québecor. Celles-ci ont complètement dominé le Grand Prix de Charlevoix, disputé dimanche, alors que Geoffroy Dussault et Rémi Pelletier-Roy ont signé un doublé pour Garneau-Québecor lors de la course sur route, tandis que Charles Matte (Ekoï-Gaspésien) a complété le podium. Lors du contre-la-montre et du critérium, la domination fut encore plus intense alors que les Garneau-Québecor ont occupé toutes les places du podium.

Une somme de 10 500 $ sera offerte au coureur qui réussira à battre le record du parcours (58m 52s, pour une vitesse moyenne de 50,9 km/h) lors de la première étape.

Rappelons que l’admission aux critériums des Mardis cyclistes est gratuite. Les gens peuvent également se garer sans frais dans les rues de l’arrondissement. La ligne de départ/arrivée est située sur la 10e Avenue, entre les rues Victoria et Saint-Antoine. Les dix étapes de la saison seront présentées du mardi 5 juin au mardi 14 août, avec une pause le 24 juillet. Les courses de la relève sont lancées à 17h30 et 18h, tandis que le départ de la course Pro-Élite est effectué à 19h.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s