Hugo Houle signe tout un numéro lors de la 1re étape

Montréal, le mardi 5 juin 2012 – On le savait fort. On le savait prometteur. Mais mardi soir, le double-champion canadien espoir Hugo Houle a mis tout son talent sur la piste. Il s’est payé une grandiose et mémorable victoire à l’occasion de la première étape de la saison des Mardis cyclistes, disputés dans l’arrondissement Lachine.

L’athlète de seulement 21 ans et membre de la formation professionnelle continentale SpiderTech s’est permis un numéro magistral en prenant un tour complet au peloton principal, suite à un effort solitaire de 14 tours sous la pluie battante.

C’est au 17e des 31 tours de la course que le cycliste de Sainte-Perpétue (près de Nicolet) a largué son partenaire d’échappée, Pierrick Naud (Ekoï-Gaspésien). Le spécialiste du contre-la-montre a augmenté l’écart de tour en tour, pour finalement reprendre un passage complet à la majorité de ses adversaires, soit l’équivalent de plus de deux minutes.

«La pluie et mes pneus m’ont beaucoup aidé ce soir. À chaque virage, je prenais de l’avance sur les autres. À un moment donné, j’ai décidé d’y aller le tout pour le tout et de partir en solo. La décision a été la bonne, car j’étais le plus costaud. J’ai maintenu un rythme régulier, mais j’étais un peu surpris lorsque j’ai rejoint le peloton», a avoué le premier vainqueur d’étape de l’année 2012.

Ce dernier connaît un début de saison du tonnerre. En fin de semaine dernière, Houle s’est vu décerné le titre de meilleur grimpeur lors de la Coupe des Nations de Saguenay. La semaine prochaine, il participera au Tour de Beauce avec plusieurs de ses coéquipiers.

Résultats de la 1re étape de la saison

1-      Hugo Houle (SpiderTech) 1:03:49 (47 km/h)
2-      J.-S. Deshaies (Ekoï-G.)
3-      Jordan Brochu (Ekoï-G.)
4-      Pierrick Naud (Ekoï-G.)
5-      Dominic Chalifoux (Trek)
6-      Simon Lambert-L. (SpiderTech)
7-      François Parisien (SpiderTech)

Du côté de ses adversaires, on a admis sa supériorité. Les membres de la formation Ekoï-Gaspésien ont malgré tout tiré leur épingle du jeu en prenant les deuxième, troisième et quatrième places de la course, grâce aux performances de Jean-Samuel Deshaies, Jordan Brochu et Pierrick Naud.

«Hugo était tout simplement trop fort aujourd’hui. On ne pouvait pas suivre son rythme et je ne crois pas que du temps sec aurait changé la donne. De notre côté, nous sommes satisfaits d’avoir pris les places importantes. Le championnat compte dix étapes et il faut amasser des points régulièrement», a rappelé Deshaies.

La performance de Hugo Houle à l’occasion de cette première tranche du calendrier est, selon le promoteur Tino Rossi, l’un des plus grands exploits réalisés en 35 ans d’histoire. «Sa performance fut phénoménale. On voit parfois des coureurs en échappée rejoindre le peloton, mais de voir un coureur le faire en solitaire, je crois que ce n’est arrivé qu’une seule fois auparavant», a confié M. Rossi.

Le champion défendant, Jean-François Laroche (Fantino-Cycles Régis) a pris le 12e rang de l’épreuve, tandis que Martin Gilbert (SpiderTech) a franchi la ligne en 13e place.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s