Lachance fonce et remporte la 4e étape

Montréal, le mardi 26 juin 2012 – Jean-Michel Lachance a usé de la bonne stratégie afin de remporter sous la pluie la quatrième étape de la saison 2012 des Mardis cyclistes Jean Coutu de Lachine.

Le coureur membre de la formation américaine Latino Cycling Team a profité de la prudence de ses adversaires pour partir en trombe au tout dernier virage de l’épreuve. Ses opposants ont été surpris par son décollage et n’ont jamais pu le rejoindre.

Les victimes de Jean-Michel Lachance furent le maillot jaune Jean-Samuel Deshaies (Ekoï-Gaspésien) et le professionnel Martin Gilbert (SpiderTech). Ceux-ci sont grimpés sur le podium, tandis que Jean-François Laroche (Fantino-Régis) et Rémi Pelletier-Roy (Garneau-Québecor) ont complété le top-5.

«Plusieurs échappées ont été tentées durant la course, mais les équipes présentes voulaient une arrivée de peloton. J’ai décidé de lancer mon sprint le plus tôt possible, soit directement à la sortie du dernier virage. La stratégie a fonctionné et les autres ont été surpris», a lancé le vainqueur d’étape, un quatrième différent en autant de courses cette saison.

Pour l’athlète de 21 ans de la région de Québec, il s’agit d’une première victoire en carrière aux Mardis cyclistes dans la classe Pro-Élite. Son gain précédant remonte à l’époque où il courait chez les espoirs (15-16 ans). Lachance était également heureux de cette victoire car il n’a pas pu se faire valoir (chute) lors du critérium des championnats canadiens, présenté dimanche à Lac-Mégantic.

Notons que cette victoire lui permet de faire un bond vertigineux de 25 places au classement général des Mardis, soit du 37e au 12e rang.

L’épreuve fut également profitable pour Jean-Samuel Deshaies, qui accroit son avance de 75 points au sommet du cumulatif. «C’est dommage de ne pas avoir gagné, a admis le porteur du maillot jaune. Cependant, on a remporté plusieurs sprints intermédiaires et l’équipe a de nouveau accompli une solide besogne afin de prendre de précieux points sur nos poursuivants.»

Martin Gilbert, un habitué de la plus haute marche du podium des Mardis, devra prendre son mal en patience, malgré une intéressante troisième place.

«Pour le sprint final, la bonne stratégie aurait été d’aborder le dernier virage en première position. C’est le genre d’erreur qui coûte cher», a-t-il concédé.

Le grand perdant de la soirée est certainement Maxime Vivès (Garneau-Québecor), qui n’a amassé que 25 points et qui est du même coup passé du deuxième au quatrième rang du cumulatif.

Au total, 58 coureurs ont pris le départ de l’épreuve qui s’est jouée à une vitesse moyenne de 47 km/h.

Finalement, Vincent Waddell (Espoirs Laval) a remporté la course des jeunes, Véronique Drapeau-Zgoralski (Specialized-Mazda) a fait de même chez les femmes, tandis que Thierry Kirouac (André Cycle) et Charlotte Tousignant (Espoirs Laval) l’ont emporté chez les minimes.

Une réflexion au sujet de « Lachance fonce et remporte la 4e étape »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s