Un tour du chapeau pour J.-F. Laroche!

Montréal, le mardi 17 juillet 2012 – Jean-François Laroche (Fantino Mondello) a confirmé sa suprématie de sprinter en remportant une troisième étape consécutive aux Mardis cyclistes Jean Coutu de Lachine.

Au total, 59 coureurs amateurs et professionnels ont bataillé pour la victoire lors de cette 7e épreuve du calendrier. Au final, c’est encore une fois le meilleur finisseur du lot qui l’a emporté, soit Jean-François Laroche.

Le détenteur du maillot jaune de leader a remporté le critérium de 50 km grâce à une vitesse moyenne de 46,4 km/h sur une chaussée quelque peu glissante. Heureusement, aucun orage n’a compliqué la course.

Dominic Chalifoux et l’Ontarien Stephen Keeping sont également montés sur le podium de cette 7e étape. Des noms bien connus, ceux de Bruno Langlois (Garneau-Québecor), Hugues Lapointe (Cycle Néron), Martin Gilbert (SpiderTech) et Jean-Samuel Deshaies (Ekoï-Gaspésien) ont complété l’épreuve à l’avant.

La bière coulait à flots dans le camp de Jean-François Laroche après la course. «Le début a été particulièrement difficile en raison des échappées, mais on a su reprendre notre rythme au fil de l’épreuve. Dans le dernier tour, on a encore une fois remonté tout le monde pour l’emporter assez facilement», a commenté Laroche, entre plusieurs félicitations de ses proches et de ses coéquipiers.

Cette troisième victoire de suite lui permet d’accroître son avance au sommet du classement général. Il détient dorénavant 661 points, contre 572 pour Jean-Samuel Deshaies, son plus proche poursuivant.

L’épreuve a également été concluante pour Dominic Chalifoux, qui a consolidé son sixième rang au général grâce à son meilleur résultat en carrière, une deuxième place. «C’est une excellente course, une belle soirée qui se termine très bien avec mon deuxième podium à vie. J’ai laissé beaucoup d’énergie durant les échappées. Jean-François avait plus de jus que moi au final», a-t-il commenté.

Lors de l’avant-dernier passage, le champion canadien des moins de 23 ans Antoine Duchesne (Garneau-Québecor) a bien tenté de prendre la fuite, mais il s’est finalement fait rejoint par le peloton.

François Parisien (SpiderTech) et Rémi Pelletier-Roy (Garneau-Québecor) ont animé la course alors qu’ils sont demeurés seuls en tête durant 17 tours, soit plus de la moitié de la soirée.

Notons que la semaine prochaine, le 24 juillet, les Mardis cyclistes feront relâche. La huitième étape de la saison sera donc présentée le mardi 31 juillet. Les coureurs profiteront de ce repos pour faire le plein d’énergie en vue du dernier droit du calendrier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s