Les Mardis cyclistes font relâche cette semaine

Montréal, le lundi 23 juillet 2012 – Les Mardis cyclistes de Lachine font relâche cette semaine alors qu’une pause permettra aux athlètes récupérer en vue des trois dernières épreuves du calendrier. Les athlètes en ont bien besoin car les sept premières étapes de la saison n’ont pas été de tout repos.

«Les amateurs ont vraiment été choyés car ils ont eu droit à tout un amalgame d’échappées, de surprises, de rebondissements et de sprints endiablés», explique Tino Rossi, celui qui a créé les Mardis cyclistes en 1978, il y a maintenant 35 ans.

Cinq athlètes issus de cinq formations différentes ont signé la victoire jusqu’à maintenant cette saison. Le classement est donc extrêmement serré et la parité, omniprésente.

Le champion canadien du contre-la-montre Hugo Houle a remporté en solitaire la première étape grâce à une performance marquante. Sous la pluie, Houle avait réussi tout un numéro en prenant un tour complet (1,6 km) à la plupart de ses adversaires sur une épreuve de seulement 50 km.

Cette performance restera l’une des plus marquantes de l’histoire, mais d’autres coups d’éclat victorieux ont été réalisés par Maxime Vivès, Jean-Samuel Deshaies et Jean-Michel Lachance lors des épreuves subséquentes.

Pour ce qui est des trois dernières épreuves, elles se sont terminées au sprint et elles furent l’affaire du champion en titre Jean-François Laroche. L’athlète de 32 ans ayant remporté le Tour de la Porte en 2005 (France) a retrouvé le maillot jaune de leader qu’il a arboré si souvent au cours des dernières années.

Les vainqueurs d’étapes 2012

1. Hugo Houle (SpiderTech) 47,0 km/h
2. Maxime Vivès (Garneau) 45,5 km/h
3. J.-S. Deshaies (Ekoï) 48,9 km/h
4. J.M. Lachance (Latino) 47,0 km/h
5. J.-F. Laroche (Fantino) 46,4 km/h
6. J.-F. Laroche (Fantino) 49,5 km/h*
7. J.-F. Laroche (Fantino) 46,4 km/h
8.

?

 
9.

?

 
10.

?

 

*Troisième course la plus rapide de l’histoire

La plus éloquente des trois victoires de Laroche fut certainement celle du mardi 9 juillet (6e étape), alors que plusieurs grosses pointures ont tout donner afin d’abattre le record du parcours de 50,9 km/h et mettre la main sur la bourse de 13 000$ (maintenant 14 000$) qui s’y rattache.

David Veilleux (Europcar), qui est passé à un cheveu de participer au Tour de France, ainsi que Hugo Houle, Guillaume Boivin et Martin Gilbert de la formation professionnelle SpiderTech avaient dû s’avouer vaincus face à Laroche, qui, grâce à un sprint endiablé, avait signé le troisième meilleur chrono en 35 ans d’histoire des Mardis.

«Je ne suis pas surpris de la qualité du spectacle que nous offrent ces athlètes, car le cyclisme canadien et québécois ne cesse de progresser. Ryder Hesjedal a remporté le Tour d’Italie, Dominique Rollin a également participé au Giro et David Veilleux, qui aurait très bien pu être sur les Champs-Élysées dimanche. La qualité des coureurs augmente de façon exponentielle et ce n’est pas terminé, parce que la plupart de nos athlètes sont très jeunes et très prometteurs», se réjouit M. Rossi.

Plusieurs milliers de spectateurs sont attendus lors de la huitième étape de la saison, qui sera présentée le mardi 31 juillet dans l’arrondissement Lachine. Rappelons que la grande finale sera quant à elle présentée le mardi 14 août.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s