Simon Lambert-Lemay couronné grand champion

 

Lambert Lemay record compteur

(Photo: Pierre-Yves Pelletier)

Le record du circuit pulvérisé

Après dix épreuves âprement disputées, c’est finalement Simon Lambert-Lemay (Garneau-Québécor) qui a été sacré grand champion de la 36e édition des Mardis cyclistes de Lachine Jean Coutu, en plus de battre le record du circuit lors d’une soirée enlevante et haute en couleurs.

Rappelons que le record des Mardis cyclistes de Lachine était de 58m52 sec. Pédalant à un train d’enfer, Lambert-Lemay a réalisé un temps de 58m16sec, écrasant du même coup le record du circuit établi par Guillaume Boivin en 2009.

Il se mérite donc une récompense de 15 000$ pour son exploit.

C’est son coéquipier Simon-Pierre Gauthier qui est monté sur la deuxième marche du podium, suivi de Pierrick Naud en troisième place pour un triplé de l’équipe Garneau-Québécor. Celui-ci termine également deuxième au classement général avec 1125 points, derrière Lambert-Lemay qui totalise 1142 points. C’est Stephen Keeping (Stevens Racing p/b The Cyclery) qui clôt le top 3 de cette 36e edition.

A fond de train

Les coureurs ont tout donné lors de cette finale digne d’un film hollywoodien, plusieurs abandons ayant lieu tout au long de la course, démontrant du même coup l’intensité et le calibre élevé lors de cette dernière étape.

La presque totalité des tours a aussi été effectué sous la barre du record du circuit, chaque passage du peloton étant acclamé par la foule massée aux abords de la piste du Parc LaSalle. Les cyclistes ont roulé à une vitesse moyenne de 51,4 km/h, étant extrêmement rapides du début à la fin.

David Veilleux, cycliste professionnel et premier Québécois de l’histoire à terminer le tour de France participait également à la course, ce qui n’a sûrement pas manqué de pousser les autres cyclistes à se surpasser.

Celui-ci, qui s’est fait discret tout au long de l’épreuve, a sûrement donné des sueurs froides à Lambert-Lemay, prenant la tête du peloton pour un court moment lors du dernier tour. Rappelons que Veilleux a également été honoré avant la course pour l’ensemble de ses exploits à l’international.

Lambert Lemay fil d'arrivée

(Photo: Marie Ledoux)

Autres résultats

Pour la catégorie minime masculin, c’est Griffin Schwartz (Indépendant-RP) qui l’a emporté au cumulatif avec 568 points, soit 200 points sur son plus proche rival, Tristan Guillemette (Vélo Mauricie). Gabriel Drapeau Zgoralski, qui n’était pas présent lors de l’épreuve finale, termine quant à lui en troisième position au classement général avec 356 points. La 10e épreuve a été remporté par Charles-Étienne Chrétien (Amos), qui était suivi de Guillemette et Schwartz.

 

Du côté des filles, c’est Charlotte Tousignant (Espoirs Laval Primeau Vélo) qui a remporté la Coupe Minime des femmes, avec un grand total de 599 points. Laurie Jussaume (Dynamiks de Contrecoeur) a de son côté terminé deuxième au classement, totalisant 499 points, suivie en troisième place par sa coéquipière Laurie-Anne Grenon, avec 278 points. C’est également Tousignant qui a remporté la dernière épreuve, suivi de Jussaume en deuxième place et Émilie Fortin, la coéquipière de Tousignant, en troisième.

 C’est Thierry Kirouac-Marcassa (VCL-André Cycle) qui a terminé premier au classement général, avec 430 points, remportant ainsi la Coupe cadet chez les hommes.Au deuxième rang, on retrouve son coéquipier Antoine Côté avec 333 points, suivi de Laurent Gervais (Espoirs Laval Primeau) avec 218 points. C’est l’Australien Michael Storer, de Team CHCH qui a remporté de son côté la 10e et dernière épreuve, suivi d’Antoine Côté et Charles Côté (VCL-André Cycle).

La grande gagnante de la Coupe féminine est Elisabeth Albert (Rocky Mountain Lessard Bicycles Apogee) avec un total de 490 points. Celle-ci a également remporté la 10e épreuve. Rosalie Cardin-Houde (IAMGOLD-Specialized) a quant à elle terminé deuxième au classement général avec 320 points, suivie d’Audrey Bernard (Stevens Racing p/b The Cyclery) avec 206 points. Celle-ci a aussi terminé troisième lors de la dernière épreuve, alors qu’Anne-Marie B. Morin (GSD Gestion-Kallisto-Specialized) a fini deuxième.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s