Guillaume Boivin rafle les honneurs de la 6e étape

boivin_web_5eLe mardi 14 juillet 2015 – Guillaume Boivin (Optum/Kelly), qui vient de décrocher le titre de champion canadien sur route tout récemment, a remporté la victoire au sprint lors de la sixième étape des Mardis cyclistes de Lachine.

Jean-Michel Lachance (Indépendant-RP) a suivi le vainqueur de près pour soutirer la deuxième place devant Benjamin Martel (Velo Select).

Le niveau de compétition était relevé avec la présence de Boivin (deux participations à la Vuelta d’Espagne en carrière) et d’un autre professionnel de renom, Antoine Duchesne (Europcar). Ce dernier a pris part à Paris-Roubaix, au Tour du Luxembourg et au Tour des Flandres, notamment, cette année.

La fébrilité s’est fait sentir dès le départ lorsque Jean-Michel Lachance s’est détaché. Rapidement rattrapé, il s’est maintenu dans un groupe de six échappés qui a animé le spectacle.

Guillaume Boivin a soupiré, satisfait, au terme de son effort couronné de succès.

«J’ai été le premier des six échappés à lancer les hostilités avec trois tours à faire, a-t-il expliqué. Mes rivaux ont contre-attaqué, on a tous essayé de se distancer les uns des autres. C’était vraiment palpitant.»

«Avec des gars comme Antoine qui pédalent à nos côtés, il y a de l’adrénaline, a ajouté Boivin. Antoine, c’est toute une machine.»

Duchesne a été très actif d’un bout à l’autre, au grand plaisir des quelques centaines de spectateurs ravis par la prestation à laquelle ils assistaient.

«Tout a démarré rapidement et il a fallu attaquer tôt, a-t-il déclaré. Dans le groupe des échappés, tous ont fait leur part, tous ont pris le relais.»

Duchesne a ajouté : «On sent parfois qu’on est intimidant parce qu’on fait carrière en Europe. Mais, il faut savoir qu’aucune course n’est banale, surtout pas aux Mardis. Dans le feu de l’action, j’ai aussi mal que tous les autres. Peu importe notre calibre, on attaque à fond. Ce n’est jamais à moitié. C’est le plus vite possible.»

Jean-Michel Lachance a bien essayé de terminer en tête au fil d’arrivée.

«Je faisais de mon mieux pour coller la roue de Boivin. Je savais qu’il était un meilleur sprinter, j’ai fait ce que j’ai pu.»

IMG_5000

Simon Lambert-Lemay (PowerWatts) conserve le maillot jaune grâce à sa neuvième place lors de cette sixième étape.

«Je suis très heureux du résultat et de la situation dans laquelle je me retrouve avec quatre courses à faire dans la saison des Mardis.»

Dans les autres épreuves de la soirée, la famille Primeau a connu une soirée de rêve. Camille Primeau (Espoirs Laval/Primeau Vélo) l’a emporté chez les Minimes et chez les garçons, c’est Nicolas Rivard (Espoirs Laval/Primeau Vélo) qui a triomphé. Dans la catégorie Cadets, Antoine Dalterio (Primeau Vélo) est monté sur la plus haute marche. Élisabeth Albert (La vie sportive Apogée Opus) en a fait autant à la Coupe féminine.

La semaine prochaine (mardi 21 juillet), il n’y aura pas de compétition à Lachine. Comme le veut la tradition, une pause sera observée, ce qui permettra aux cyclistes de revenir en force pour les quatre dernières étapes.

La septième épreuve aura donc lieu le 28 juillet, toujours dans le quadrilatère du parc LaSalle de Lachine. Jusqu’à 24 000$ en bourses est à l’enjeu dans les différentes catégories.

Sarah Benoit-Labelle, Les Mardis cyclistes de Lachine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s