Un peloton record et une victoire d’Olivier Brisebois!

imageLe mardi 21 juin – Les cyclistes amateurs en ont donné pour leur argent aux professionnels de la formation Cycling Academy à la troisième étape de la saison des Mardis cyclistes de Lachine, mardi soir.

Les Olivier Brisebois, Simon-Pierre Gauthier et Rémi Pelletier-Roy, tous de l’équipe Garneau-Québecor, et Pier-André Côté, de TRJ Télécom-Desjardins Ford, se sont échappés au milieu de la course et malgré tous les efforts des membres de Cycling Academy, les quatre lascars n’ont jamais été menacés.

Brisebois a finalement remporté le sprint devant son coéquipier Pelletier-Roy et l’impressionnant Côté qui a dû lutter contre trois adversaires tout au long de l’échappée.

Si on a pensé à un moment donné que le record de 58 min 16 sec de l’épreuve pourrait être éclipsé, le vent qui balayait le parcours a anéanti tous les espoirs.

Les Mardis cyclistes ont néanmoins établi un record avec 133 cyclistes au départ de la course Pro-Élite, éclipsant l’ancienne marque de 129 établie l’année dernière à la 10e et dernière étape de la saison.
Brisebois a finalement franchi le fil d’arrivée après 1 h 2 min 2 sec d’efforts.

« On a bien travaillé ensemble. Il n’était pas question de lever le pied, car on savait que les pros étaient costauds, a déclaré Brisebois. On savait que si on voulait aller jusqu’au bout, on devait travailler intelligemment et c’est ce qu’on a fait. »

Son coéquipier Pelletier-Roy approuvait ses commentaires.

« On a eu une belle occasion et on en a profité. On ne s’est pas laissé impressionner », a mentionné Pelletier-Roy qui a cependant été impressionné par la performance de Côté.

« Chapeau à Pier-André. Ce n’était pas évident pour lui de lutter contre trois rivaux et le jeune s’est distingué », a-t-il vanté.

La performance de Brisebois lui a permis de s’emparer du maillot jaune de leader au classement cumulatif avec 272 points, 18 de plus que Jean-François Laroche, de Cycles Régis, qui a terminé au sixième rang de la troisième étape.

Côté était plus que ravi de son résultat, même si sa position au sprint, coincé qu’il était entre Brisebois et Pelletier-Roy ne lui donnait pas beaucoup de chance.

« Je suis extrêmement content, car je combats une maladie depuis un mois, mais ma performance de ce soir prouve que je suis sur le chemin de la guérison », a dit le cycliste âgé de 19 ans.

Concernant la présence des professionnels, Côté n’était nullement impressionné.

« J’ai couru contre eux au Saguenay il y a deux semaines, si tu te laisses impressionner par eux en partant, ils prennent déjà une longueur d’avance », a-t-il philosophé.

La course a été enlevante, même si on s’est aperçu rapidement que le peloton ne rejoindrait jamais l’échappée qui a terminé une trentaine de secondes devant le peloton.

Les membres de Cycling Academy ont démontré qu’ils n’étaient pas venus en touristes et ils ont bien tenté de tirer le peloton, mais les coéquipiers des quatre lascars devant ont pu anéantir toutes leurs tentatives.

« C’est un critérium fantastique. On nous avait dit que c’était un critérium local, regardez-moi cette rue remplie de spectateurs, c’est un ‘street party’ », a lancé Dan Craven, porte-couleurs de Cycling Academy.

Pour ce qui est de la course elle-même, le champion de la Namibie a été grandement impressionné.

« La course a été difficile, une course de qualité, il n’y a pas eu de stratégie négative. J’aimerais bien qu’il y ait des épreuves de cette qualité dans mon pays », a vanté Craven qui a été l’un des membres les plus actifs de son équipe pendant l’épreuve.

Autres catégories
À la coupe féminine, Raphaele Lemieux, de la formation IBike, l’a emporté devant Amélie Bruneau, de The Cyclery-Opus, et Dominique Danco, de TRJ Télécom-Desjardins Ford.

Lemieux totalise 173 points et elle détient maintenant une avance de 72 points devant Bruneau.

Chez les cadets, la victoire est allée à Antoine Dalterio, des Espoirs de Laval, qui a devancé son coéquipier Jérôme Courtemanche, et Alexandre Poirier, de CCB-Ultime Vélo.

Daleterio s’est emparé du premier rang au classement général avec 151 points, devant Poirier (128).

Chez les cadettes, qui d’autre que Emma Délisle, de CCB-Ultime Vélo, qui a remporté une troisième étape de suite.

Camille Primeau, des Espoirs de Laval, a fini deuxième devant Joséphine Péloquin, de CCB-Ultime Vélo.

Au classement général, Délisle totalise 180 points, 67 de plus que Péloquin.

Chez les minimes filles, Iris Gabelier, des Dynamiks de Contrecoeur, a vu sa domination prendre fin, elle qui avait tout remporté au cours des deux premières étapes.

Léa Domingue, Indépendant-RP, a remporté l’épreuve devant Adèle Desgagnés, VC Métropolitain Cycles AB, et Coralie Lévesque, de CCB-Ultime Vélo.

Gabelier a terminé cinquième et elle conserve son titre de leader avec 138 points, cinq de plus que Desgagnés.
Chez les minimes garçons, Charles-Antoine Pilote, Xpress Québecor, s’est échappé avec quelques tours à faire et il n’a pu jamais été menacé franchissant le fil d’arrivée avec une confortable avance.

Matisse Julien, des Espoirs Laval, a terminé deuxième devant Alexandre Migner, de CCB-Ultime Vélo.

Au classement cumulatif, Pilote a augmenté son avance en tête avec un total de 160 points, 64 de plus que Arnaud Beaudoin, des Espoirs de Laval.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s