Une deuxième victoire pour Marc-Antoine Soucy

soucy5Le mardi 5 juillet 2016 – Bruno Langlois l’admet lui-même, le sprint n’est pas sa spécialité, mais quand il s’agit de mettre la table pour ses coéquipiers, il est un véritable maître.

Le champion canadien sur route l’a démontré une autre fois à la cinquième étape des Mardis cyclistes quand il a préparé le terrain pour Marc-Antoine Soucy, son coéquipier chez Garneau-Québecor.

Langlois et Soucy faisaient partie d’un groupe de 11 coureurs qui se sont échappés au 21e des 31 tours.

« Avec cinq tours à faire, Bruno m’a dit de conserver mes énergies pour le sprint », a déclaré Soucy qui a remporté sa deuxième victoire de la saison à Lachine.

Langlois savait ce qu’il faisait et il a mis son plan en exécution.

« Bruno a amorcé certaines attaques pour garder le rythme élevé afin que personne ne puisse prendre le large et quand les autres tentaient de partir, ils les contraient », a expliqué Soucy.

Le vainqueur l’a emporté après une heure 27 secondes d’effort.

« J’étais en deuxième place dans le dernier virage quand j’ai décidé de lancer mon sprint et personne n’a pris ma roue », a déclaré Soucy qui l’a emporté par plus d’une longueur de vélo devant ses plus proches poursuivants qui étaient Didier Godbout, Vélo Station, et Michel Henry, Cycles Dupuis.

La course a commencé sur les chapeaux de roue en raison des pugnaces Dennis Cottreau, Golden Sports, et Pier-André Côté, TRJ Télécom-Desjardins Ford, qui ont imposé un rythme relevé.

Cottreau a ainsi fait honneur à son maillot noir (Groupe SGC), car il est le cycliste le plus combatif depuis le début de la saison.

Après les 10 premiers tours, le peloton de 123 cyclistes accusait 30 secondes de retard sur le record du parcours. Mais à la mi-course, le peloton s’est assis pour mieux se relever dans le dernier tiers de l’épreuve, en raison de la combativité de Langlois et de son coéquipier Olivier Brisebois, détenteur du maillot jaune (Cycle Néron).

« Ça roulait vite et à la fin tout le monde était fatigué », a déclaré humblement Langlois, comme s’il ne voulait pas admettre qu’il était l’un des grands responsables de cette situation.

Au classement cumulatif, la bonne soirée de travail de Soucy lui a permis de grimper de trois rangs et il occupe la quatrième place avec un total de 289 points.

Son coéquipier Brisebois occupe toujours la tête avec 415 points, 40 de plus que Jean-François Laroche, Cycles Régis (375), porteur du maillot rouge (Specialized).

Félix Côté-Bouvette, H&R Block Pro Cycling, a conservé sa troisième place et son maillot vert (Desjardins), car il totalise 329 points.

Brisebois et Régis ont joué au chat et à la souris pendant toute la course.

« J’ai bien essayé, mais le porteur du maillot jaune a toujours une cible dans le dos et il est difficile de prendre le large, a mentionné Brisebois. Comme il y avait 11 coureurs dans l’échappée, on savait que personne ne pouvait accumuler de points dans le reste de peloton. »

Autres catégories

À la Coupe féminine, Raphaele Lemieux, IBike l’a emporté devant Évelyne Gagnon, de Stingray/Trek/Lacasse, et Luce Bourbeau, SAS-Macogep-Acquisio.

Lemieux domine outrageusement le classement cumulatif avec 292 points, 152 de plus que Amélie Bruneau, The Cyclery-Opus.

Dans cette course, une chute impliquant Béatrice Le Sauteur, SAS-Macogep-Acquisio, Véronik Bastien, EC Féminine Kinactif, et Safia Généreux-Khali, Groupe Sportif CT, est survenue avec trois tours à faire.

Le Sauteur a été transportée en ambulance à l’hôpital.

Chez les cadettes, Lyse-Ann Coffin, de Néron Sprint, a remporté l’épreuve, ce qui lui a permis de réduire à 27 points l’écart qui la sépare de Emma Délisle, de CCB-Ultime Vélo (230) au sommet du classement cumulatif.

Joséphine Péloquin, de CCB-Ultime Vélo, est troisième avec 151 points.

Chez les cadets, Kevin Labelle, Sherbrooke, a devancé Thomas Poulin, Néron Sprint, et Vincent Racine, Espoirs de Laval, au fil d’arrivée.

Antoine Dalterio, des Espoirs de Laval, a conservé le premier rang au classement de la saison avec 207 points. Alexandre Poirier, CCB-Ultime Vélo, suit avec 150 points, 21 de plus que Francis Juneau, CCB-Ultime Vélo.

Chez les minimes filles, Léa Domingue, Indépendant-RP, a gagné l’épreuve. Elle a devancé Anne Clara Belley, Xpress Québecor, et Coralie Lévesque, CCB-Ultime Vélo.

La troisième place de Lévesque lui a permis de prendre la tête du classement avec 171 points, cinq de plus que Iris Gabelier, des Dynamiks de Contrecoeur. Belley est grimpée en troisième position avec 148 points.

Chez les minimes garçons, Alexandre Migner, CCB-Ultime Vélo, a remporté une deuxième étape de suite.

Il a devancé Gregory Santiago, Zapata Cordot Sherbrooke, et Matisse Julilen, Espoirs de Laval.

Charles-Antoine Pilote, Indépendant, domine toujours avec 208 points, mais il a vu sa priorité diminuer à 13 points devant Migner (195).

Nicolas Ippersiel, CCB-Ultime Vélo, est troisième avec 147 points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s