Un olympien prendra le départ de la grande finale!

DuchesneAntoine2016_1Le lundi 15 août – La conclusion de la 39e saison des Mardis cyclistes de Lachine promet un spectacle haut en couleur demain, car en plus de couronner un nouveau champion, le populaire événement accueillera l’olympien Antoine Duchesne.

Duchesne fera sa première sortie publique depuis son retour des Jeux olympiques de Rio en participant à la 10e et dernière étape de la saison.

« Je tenais à remercier toutes les personnes qui m’ont aidé. J’ai reçu tellement de messages d’encouragements que ce sera un immense plaisir pour moi de participer à la finale, a souligné celui qui a participé à la course en ligne à Rio. Je me suis dit qu’il serait intéressant de faire plaisir aux gens. »

Les Mardis de Lachine occupent une place importante dans le cœur du cycliste de Saguenay, âgé de 24 ans, puisqu’il participe au populaire événement une couple de fois par saison depuis les 10 dernières années.

« C’est une belle épreuve, une course qui est appréciée par tous les cyclistes », a déclaré Duchesne qui a terminé en 107e position au dernier Tour de France avec la formation française Direct Énergie.

Il va sans dire que Duchesne sera reçu en grande par le fondateur/directeur général des Mardis cyclistes de Lachine, M. Tino Rossi.

Bonne position pour Laroche

S’il y en a un qui apprécie bien les Mardis cyclistes, c’est bien Jean-François Laroche, Cycles Régis, détenteur du maillot jaune (Cycle Néron).

Laroche totalise 880 points au sommet du classement de la Coupe Élite et il détient une importante avance de 279 points devant Henrik Pineda (601), Transports Lacombe-Devinci, porteur du maillot rouge (Specialized).

Olivier Brisebois, maillot vert (Desjardins), suit de très près avec 591 points.

Laroche, quintuple vainqueur en 2007, 2008, 2010, 2011 et 2012, ne veut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuée, mais il considère qu’il se retrouve en bonne position.

« À moins d’une grande catastrophe, c’est dans le sac, car dès que j’aurai amassé une vingtaine de points, le titre sera assuré », a humblement déclaré Laroche qui tentera de remporter un sixième titre aux Mardis, ce qui lui permettra d’égaler la marque de Yannick Cojan, seul cycliste à avoir remporté six championnats à Lachine.

« Même si Jean-François et son équipe doivent avoir placé le champagne au froid, la course aux autres maillots est loin d’être terminée et je prévois une lutte féroce parmi tous les participants qui voudront impressionner les nombreux spectateurs qui seront  présents », a déclaré M. Rossi.

Ce dernier prétend même que la formation Garneau-Québecor tentera d’éclipser la marque du parcours de 58 minutes 16 secondes établie par Simon Lambert-Lemay le 6 août 2013.

« L’ancienne marque était détenue par Guillaume Boivin quand il portait les couleurs de Garneau-Québecor, a rappelé M. Rossi. Les membres de cette formation, qui ont tenté de battre le record plus tôt cette saison, aimeraient donc atteindre leur objectif dans la finale et ainsi empocher la bourse de 15 000$  qui y est rattachée. »

En plus de Duchesne et du vétéran François Parisien, qui a confirmé sa présence, la formation professionnelle NCCH de Toronto sera de la partie et viendra relever encore plus le calibre de la compétition.

Dans la course au maillot noir (SGC), à titre du cycliste le plus combatif, Denis Cottreau, Golden Sports, domine avec 38 points, 11 de plus que Marc-Antoine Soucy (27), Garneau-Québecor, mais la course est loin d’être terminée, car les points sont doublés en finale.

La 10e et dernière étape d’une saison des Mardis cyclistes représente toujours un événement festif puisque l’exubérance de M. Rossi quand il donne le signal de départ est depuis longtemps reconnue et appréciée par les spectateurs présents.

M. Rossi s’attend d’ailleurs à ce que le nombre record de 147 cyclistes qui avaient pris le départ de la Coupe Pro-élite à la 10e  étape l’an dernier soit battu.

Il croit aussi que la marque des 30 000 spectateurs présents autour du site à la finale 2015 sera également éclipsée.

Autres catégories

À la Coupe féminine, si Raphaele Lemieux, IBike, est assurée du titre, ce n’est pas le cas dans les autres catégories.

Chez les cadets garçons, Antoine Dalterio, Espoirs Laval, domine le classement cumulatif avec 352 points, mais il ne jouit que d’une priorité de 34 points devant Alexandre Poirier (318), CCB-Ultime Vélo

La course est également serrée chez les cadettes.

Emma Délisle, CCB-Ultime Vélo, domine avec 449 points, 52 de plus que Ann Coffin (397), Néron Sprint.

Chez les minimes garçons, la course pour le titre se fait à trois puisque Alexandre Migner, CCB-Ultime Vélo, totalise 356 points, 28 de plus que son coéquipier Nicolas Ippersiel (328) et Charles-Antoine Pilote (316), Indépendant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s