Laroche reprend le maillot jaune

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mardi 13 juin – Jean-François Laroche, Cycle Régis, a profité de l’absence du vainqueur de la première étape pour s’emparer du maillot jaune de leader des Mardis cyclistes de Lachine même si la victoire lui a échappé au fil d’arrivée.

Laroche a vu Pier-André Côté, Silber Pro Cycling, le devancer dans un sprint relevé, un sprint marqué par une spectaculaire chute qui aurait pu avoir de sérieuses conséquences.

‘J’avais déjà enlevé des victoires dans les catégories cadet et minimes, mais c’est la première fois que je franchis le fil d’arrivée en première place à la Coupe Pro-Élites’, a fièrement lancé Côté.

Le jeune cycliste était d’autant plus fier de sa victoire qu’il se demandait avant la course s’il avait les jambes pour rivaliser.

‘J’ai participé au Grand Prix de Saguenay la semaine dernière et après une course à étapes comme celle-là, tu te demandes toujours comment sera la forme. Je suis surpris d’avoir gagné’, a humblement admis Côté qui en est à sa deuxième année à la Coupe Pro-Élites.

Les coéquipiers de Laroche ont fait un merveilleux travail pendant toute la course, car les attaques venaient de tout bord tout côté. Quand ce n’était pas Côté, c’était Hendrik Pineda, Transports Lacombe-Devinci, ou Michel Henri, Cycles Dupuis, ou encore William Goodfellow, Véloselect, qui attaquait.

‘On s’est bien défendu, j’ai une équipe extraordinaire, a louangé Laroche. À la fin, on a hésité un peu Charles-André (Bilodeau) et moi et on a trop attendu pour amorcer notre sprint.’

Bilodeau a tout de même terminé au troisième rang de la deuxième étape présentée devant une belle foule avec des conditions climatiques parfaites.

Avec sa régularité aux cinq sprints intermédiaires, Laroche s’est emparé du maillot jaune.

Le sextuple champion domine le classement général avec 260 points, 61 de plus que Pineda, tandis que Henri suit avec 195 points.

Pierrick Naud, Rally Cycling, vainqueur de la première étape, a glissé au cinquième rang, lui participe au Tour de Beauce, cette semaine.

Pierre-Olivier Boily, Cycles Régis, et Gabriel Drapeau-Zgoralski, Team Nova Nordisk, ont été  impliqués dans une spectaculaire chute lors du sprint final quand les cyclistes filaient à plus de 50 km/h.

‘Il m’a foncé dans le derrière, a mentionné Boily. J’ai mal à la fesse gauche et j’ai quelques écorchures, mais je vais m’en tirer.’

Il faut dire que Boily a été chanceux, car son casque arborait des marques du violent impact quand sa tête a frappé le bitume. Il était blême et les ambulanciers ont tenu à l’observer davantage.

Il en était de même pour Drapeau-Zgoralski qui a obtenu les premiers soins pour soigner des éraflures aux deux avant-bras.

Le peloton comptait 127 coureurs, dont les Olympiens Joëlle Numainville, Cylance Pro Cycling, (seule femme du groupe) et Guillaume Boivin, Israeli Cycling Academy. On comptait aussi sur la présence des vétérans Martin Gilbert, Cycles Régis, et François Parisien, Cycle Devinci.

‘Ce fut tough, a lancé Numainville qui a terminé 12e aux Jeux olympiques de Londres. C’est ma première sortie ici, mais j’ai couru beaucoup en Europe au printemps. C’est toujours un bon entraînement de courir contre les gars.’

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autres catégories

À la Coupe féminine, Raphaële Lemieux, IBike, a répété son exploit de la semaine dernière en l’emportant devant Dafiné Théroux Izquierdo, Desjardins Ford, et Emma Délisle, Stingray/Trek par Ultime.

Lemieux domine le classement général avec 129 points, 26 de plus qu’Izquierdo.

Délisle totalise 83 points au troisième rang.

Chez les cadets, Tristan Jussaume, Dynamiks de Contrecoeur, a remporté l’épreuve devant son coéquipier Félix Robert. Jérôme Courtemanche, Espoirs Laval Primeau Vélo, a fini en troisième place.

Au classement général, Jussaume totalise 221 points, Courtemanche en a amassé 184 et Alexandre Poirier, CCB-Ultime Vélo, suit avec 126 points.

Chez la relève féminine, Adèle Desgagnes, VC Métropolitain, a remporté une deuxième victoire consécutive en devançant encore une fois Lyse Ann Coffin, Néron Sprint.

Léa Domingue, Laferté Bicycles, a pris la troisième place.

Au classement cumulatif, Desgagnes domine avec 119 points, 20 de plus que Coffin.

Camille Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo, suit avec 45 points.

Chez les minimes garçons, Charles-Antoine Pilote, Cycle Néron, l’a emporté devant Charles Duquette, CCB-Ultime Vélo, et Matisse Julien, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Après deux étapes, Pilote totalise 109 points, Julien en a 98 et Duquette en a amassé 76.

Coralie Lévesque, CCB-Ultime Vélo, a encore une fois dominé l’épreuve des minimes filles.

Maira Carreau, Laprairiecycle Desjardins, a terminé en deuxième position devant Pénélope Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Avec deux semaines parfaites, Lévesque a amassé 120 points.

Primeau occupe le deuxième rang avec 63 points, neuf de plus que Stéphanie Lespérance, Espoirs Laval Primeau Vélo.