Lachance surprend Laroche au fil d’arrivée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(Le mardi 11 juillet) – Jean-Michel Lachance, Apogée RBC, est venu gâcher la soirée parfaite de Jean-François Laroche, Cycles Régis, au fil d’arrivée de la sixième étape des Mardis cyclistes de Lachine.

Sans dire que Lachance est sorti de nulle part pour l’emporter, on ne s’attendait certainement pas à ce que Laroche se fasse devancer de la sorte au sprint final, lui qui avait remporté les cinq sprints intermédiaires avec une certaine facilité.

‘Avec cinq tours à faire, j’étais certain que le peloton resterait regroupé jusqu’à la fin, je me suis donc assuré d’être aux avant-postes, a expliqué Lachance. J’ai anticipé le sprint et je suis sorti le premier du dernier virage. Par la suite, j’ai tout donné jusqu’au fil d’arrivée.’

Lachance en était à une quatrième victoire d’étapes aux Mardis. Il en avait déjà remporté deux chez les seniors dans les années passées et une dans la catégorie cadet.

‘Je ne suis pas surpris de ma victoire, quoique que c’est toujours difficile de gagner ici’, a-t-il mentionné.

Laroche se dirigeait vers un balayage complet jusqu’à ce qu’il se fasse surprendre par Lachance.

‘‘C’est certain que j’aurais aimé gagner, mais j’ai tout de même accumulé plusieurs points et j’ai augmenté mon avance en tête, a déclaré Laroche, avant de lancer à ses coéquipiers : ‘Vous avez faites une bonne course les gars’. Jean-Michel avait une meilleure vitesse que moi à la toute fin.’’

Si le détenteur du maillot jaune était malgré tout satisfait de sa soirée, les discussions étaient vives au sein de sa formation, car ils avaient laissé filer les points de la victoire.

‘On n’a pas gagné, ça fait ch…’, a lancé un membre de Cycles Régis.

‘Notre but, c’est la perfection’, a crié un autre.

Charles-Étienne Chrétien, Iamgold, a terminé au troisième rang.

À la décharge des membres de Cycles Régis, ils ont dû travailler fort pour une deuxième semaine de suite. Ils en ont payé le prix à la fin et plusieurs n’avaient plus de jambes.

Leur objectif était nettement de positionner leur leader en bonne position pour tous les sprints intermédiaires, ce qu’ils ont bien accompli, malgré les attaques, dont quelques-unes animées par la formation junior de la Nouvelle-Zélande.

Les jeunes néo-zélandais sont au Québec, puisqu’ils participeront au Tour de l’Abitibi la semaine prochaine.

Laroche a amassé 145 points sur une possibilité de 155 et il a porté son total de points à 798.

Il jouit d’une confortable avance de 352 points sur Pierrick Naud, Rally Cycling, absent de la sixième étape. Naud totalise 446 points, trois de plus que Hendrik Pineda, Transports-Lacombe Devinci.

Les Mardis cyclistes de Lachine font relâche la semaine prochaine. La septième étape sera présentée le 25 juillet.

Autres catégories

À la Coupe féminine, Raphaële Lemieux, IBike, a repris sa position habituelle en l’emportant, elle qui avait dû se contenter de la quatrième place, la semaine dernière.

Olivia Baril, Desjardins Ford, a terminé deuxième, devant Béatrice Le Sauteur, Indépendant-RP.

Après six étapes, Lemieux poursuit sa route vers le titre avec un total de 349 points.

Dafiné Théroux Izquierdo, Desjardins Ford, absente de la sixième étape, a conservé sa deuxième place (126 points), et Andréanne Murdaca, Dynamiks de Contrecoeur, est troisième  avec 100 points.

Chez les cadets, Jérôme Courtemanche, Espoirs Laval Primeau Vélo, a remporté une course très serrée devant Alexandre Poirier, CCB-Ultime Vélo, et Tristan Jussaume, Dynamiks de Contrecoeur.

Au classement général, Jussaume a vu sa priorité diminuer. Il totalise 264 points, 63 de plus que Courtemanche.

Poirier suit avec 187 points.

Dans la catégorie relève féminine, Lyse Ann Coffin, Néron Sprint, a remporté sa troisième victoire de la saison quand elle a devancé sa principale rivale Camille Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Léa Domingue, Laferté Bicyles, a terminé en troisième position.

Au classement général, Coffin a augmenté son avance, elle qui totalise 278 points.

Primeau suit avec 217 points, tandis qu’Adèle Desgagnes, VC Métropolitain, a pu conserver sa troisième place (168) malgré son absence.

Chez les minimes garçons, Matisse Julien, Espoirs Laval Primeau Vélo, a remporté une troisième étape de suite, ce qui lui a permis de s’emparer du premier rang au classement général.

Julien a devancé Charles-Antoine Pilote et Nicolas Fauchon-Roy, tous deux de Cycle Néron au fil d’arrivée.

Après six étapes, Julien totalise 323 points, quatre de plus que Pilote.

Fauchon-Roy occupe la troisième place avec 194 points.

Chez les minimes filles, Coralie Levesque, CCB-Ultime Vélo, a remporté sa cinquième victoire de la saison. Elle a devancé au fil d’arrivée Elissa Proulx, Xpress Québecor, et Pénélope Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Au classement général, Levesque domine évidemment avec 345 points.

Proulx suit avec 217 points et Primeau occupe le troisième rang avec 188 points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s