Brisebois fait sentir sa présence

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mardi 1er août  Olivier Brisebois n’en était qu’à sa deuxième participation à la 40e saison des Mardis cyclistes de Lachine, mais le cycliste de Garneau-Québecor a fait sentir sa présence.

Brisebois a fait partie de la longue échappée composée de cinq coureurs au 12e des 31 tours et il était trop fort pour qu’il soit inquiété au fil d’arrivée de la huitième étape.

Le sympathique jeune homme l’a facilement emporté devant Alexandre Nadeau, le seul des deux coureurs de Cycles Régis qui a pu maintenir le rythme jusqu’au fil d’arrivée.

Au 26e tour, l’échappée détenait 25 secondes d’avance sur le reste du peloton.

Le coéquipier de Nadeau et meneur au classement général, Jean-François Laroche a terminé en troisième place,

‘Ça ne roulait pas assez vite à mon goût, mais étant donné que Cycles Régis avait deux coureurs dans l’échappée, je savais que le reste de leur équipe n’allait pas tenter de nous rejoindre, a expliqué Brisebois. Il n’y avait personne de menaçant pour le titre et ils nous ont laissé filer.’

Malgré les dires de Brisebois, le rythme devait être assez élevé, puisque les autres lascars, Laurent Gervais, Aevélo, Vincent Lévesque, Cycles Régis, et Kianoush Missaghi, Vélo 2000 Peak Centre, n’ont pu maintenir la cadence et ils ont été largués chacun leur tour.

Laroche a beau avoir fini en troisième place, il a récolté de précieux points dans sa conquête d’un septième championnat.

‘Notre objectif en tant qu’équipe était de placer l’un des nôtres, à part moi, dans une échappée, afin qu’il monte sur le podium, a mentionné Laroche. Je suis  bien content pour Alexandre, car comme tous mes coéquipiers, il le mérite bien.’

Le meneur au classement général totalise 1055 points. Hendrik Pineda, Transports Lacombe-Devinci, occupe la deuxième place avec 637 points et Pierrick Naud, Rally Cycling, en a accumulé 563.

La course a été interrompue dès le deuxième tour en raison d’une chute collective impliquant une trentaine de coureurs au premier virage. La commissaire en chef, Louise Lalonde, a demandé un nouveau départ afin que le peloton de 122 coureurs soit réuni.

Belle expérience pour Lemieux

Raphaële Lemieux, IBike, a vécu une belle expérience en prenant le départ de la coupe Pro-Élite, même si elle a quitté la course après le 18e tour.

‘Merci à M. Rossi. Merci à Mme Lalonde. Merci à M. Barbeau de m’avoir permis de participer à la course, a déclaré Lemieux. C’est vraiment différent, le peloton est plus gros, l’effet élastique est plus grand. Je savais que ce serait difficile et que j’aurais mal aux jambes, mais je ne le regrette pas, ce fut une superbe expérience.’

Lemieux, qui domine outrageusement la coupe Féminine, a obtenu l’autorisation de prendre le départ de la course principale afin de peaufiner son entraînement en vue du critérium de Barcelone en septembre.

Autres catégories

À la Coupe féminine, on était assuré d’avoir une nouvelle gagnante en raison de l’absence de Lemieux.

Joséphine Péloquin, Stingray/Trek par Ultime Vélo, l’a emporté devant Charlotte Tousignant, Espoirs Élite Primeau Vélo, et Véronique Bilodeau, SAS-MACOGEP.

Après huit étapes, Lemieux totalise 414 points. La belle soirée de Tousignant lui a permis de s’emparer du deuxième rang avec 142 points, six de plus que  Dafiné Théroux Izquierdo, Desjardins Ford.

Chez les cadets, Joël Plamondon, Espoirs Laval Primeau Vélo, l’a emporté devant son coéquipier Arnaud Beaudoin. Tristan Jussaume, Dynamiks de Contrecoeur, a fini en troisième place.

Au classement général, Jussaume totalise 349 points, Jérôme Courtemanche est deuxième avec 261 points et Alexandre Poirier, CCB-Ultime Vélo, suit avec 237.

Dans la catégorie relève féminine, Camille Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo, a remporté sa deuxième victoire de la saison en devançant Lyse Ann Coffin, Néron Sprint, et Florence Normand, Indépendant-RP.

La victoire de Primeau lui a permis de s’approcher de Coffin au premier rang du classement. Cette dernière domine avec 351 points, mais elle a vu sa priorité sur Primeau réduite à 24 points. Adèle Desgagnes, VC Métropolitain, occupe le troisième rang avec 246 points.

Chez les minimes garçons, Charles-Antoine Pilote, Cycle Néron, et Matisse Julien, Espoirs Laval Primeau Vélo, continuent de se faire une chaude lutte.

Ce fut au tour de Pilote de l’emporter à la huitième étape devant bien sûr Julien. Charles Duquette, CCB-Ultime Vélo, a terminé en troisième place.

La priorité de Julien au classement est maintenant de trois petits points, 430 contre 427 pour Pilote.

Nicolas Fauchon-Roy, Cycle Néron, suit avec 236 points.

Chez les minimes filles, Coralie Levesque, CCB-Ultime Vélo, qui a remporté six des sept premières étapes, dont les quatre dernières, a vu sa série de victoires prendre fin.

Elissa Proulx, Xpress Québecor, l’a emporté devant Maira Carreau, Laprairiecycle Desjardins, et Pénélope Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Au classement général, Levesque a tout de même amassé 28 points avec sa quatrième place et elle totalise 430 points.

Proulx suit avec 294 points, 44 de plus que Primeau.