Laroche, maître des Mardis cyclistes de Lachine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mardi 8 août – Jean-François Laroche n’a pas attendu la 10e et dernière étape de la 40e saison des Mardis cyclistes de Lachine pour entrer dans l’histoire du populaire critérium.

Laroche s’est assuré d’un septième championnat dès le 16e des 31 tours, éclipsant ainsi la marque de six qu’il partageait avec Yannick Cojan depuis l’année dernière. Au passage suivant, le sympathique athlète a salué les spectateurs quand on a annoncé qu’il venait de réécrire l’histoire des Mardis.

Le cycliste de Cycles Régis n’était pas rassasié et il ne voulait pas que la victoire d’étape lui glisse entre les mains et que sa soirée soit ainsi gâchée. Il lui restait assez d’énergie pour remporter le sprint final le plus chaudement disputé de la saison.

Après la course, Laroche, qui dans la vie de tous les jours est avocat pour une grande compagnie, a été accueilli en héros par sa famille et ses amis.

‘Ça n’a pas d’allure comment les gars gèrent bien la course, a déclaré Laroche en vantant ses coéquipiers. On s’est fait attaquer pendant toute la soirée, on aurait dit que les autres équipes s’étaient donné le mot pour que l’on ne gagne pas le championnat ce soir. Mais les gars ont tous joué leur rôle à la perfection.

‘Ce fut une année incroyable, on aurait dit que tous les astres étaient alignés.’

Et parmi ses coéquipiers, Charles-André Bilodeau a encore une fois été l’un des plus actifs.

‘La victoire d’étape est un véritable boni. Il ne nous restait pas cinq tours pour rejoindre l’échappée et je ne pensais pas que l’on aurait réussi, a révélé Bilodeau. Mais Jean-François voulait la victoire et on s’est mis en ligne derrière P.-O. (Boily). Je ne croyais jamais qu’il aurait encore de bonnes jambes pour le sprint final.’

Et Laroche a eu besoin de bonnes jambes, car il a fallu attendre la photo-finish pour déterminer le gagnant.

Laroche a finalement devancé Félix Côté-Bouvette, Garneau-Québecor, et Hendrik Pineda, Transports Lacombe-Devinci.

Au classement général, Laroche, âgé de 37 ans, (ce qui le classe dans la catégorie des maîtres!) totalise 1189 points et il ne pourra être rejoint par Pineda qui occupe le deuxième rang avec 748 points, car il ne reste que 305 en jeu la semaine prochaine.

Michel Henri, Cycles Dupuis, est troisième avec 574 points.

Si le championnat est chose close, on ne peut pas en dire autant pour le titre du cycliste le plus combatif qui porte le maillot noir.

Laurent Gervais, Aevolo, qui a connu une fin d’étape décevante la semaine dernière, a animé une bonne partie de la course, ce qui lui a permis de s’emparer du premier rang avec 24 points, un de plus que William Goodfellow, Vélosélect.

Autres catégories

Raphaële Lemieux, IBike, a repris sa place d’honneur à la Coupe féminine, elle qui avait obtenu l’autorisation de participer à la course Pro-Élite, la semaine dernière.

Lemieux a remporté sa septième victoire de la saison en devançant Joséphine Péloquin, Stingray/Trek par Ultime Vélo, et Charlotte Tousignant, Espoirs Élite Primeau Vélo.

Après neuf étapes, Lemieux totalise 479 points. Tousignant suit avec 177 points, 10 de plus que  Péloquin.

Chez les cadets, Nicolas Bougie, Espoirs Laval Primeau Vélo, l’a emporté devant Tristan Jussaume, Dynamiks de Contrecoeur, et Mathias Guillemette, Vélo Mauricie.

Au classement général, Jussaume totalise 402 points, Jérôme Courtemanche, Espoirs Laval Primeau Vélo,  est deuxième avec 267 points et Alexandre Poirier, CCB-Ultime Vélo, cinq petits pointsde plus que 237.

Dans la catégorie relève féminine, Adèle Desgagnés, VC Métropolitain, a renoué avec la victoire, sa quatrième de la saison.

Desgagnés a devancé Camille Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo, et Lyse Ann Coffin, Néron Sprint.

La deuxième place de Primeau lui a permis de s’approcher à 15 points de Coffin au premier rang du classement. Coffin domine avec 390 points, tandis que Primeau suit à 375 points. Desgagnés est toujours troisième avec 306 points.

Chez les minimes garçons, Charles-Antoine Pilote, Cycle Néron, et Matisse Julien, Espoirs Laval Primeau Vélo, continuent de se faire une chaude lutte.

Pilote l’a emporté pour une deuxième semaine de suite devant Julien. Zachary Charbonneau, Espoirs Laval Primeau Vélo, a fini en troisième place.

Pilote s’est ainsi approprié du premier rang du classement général avec 487 points, huit de plus que Julien (479).

Nicolas Fauchon-Roy, Cycle Néron, suit avec 241 points.

Chez les minimes filles, Pénélope Primeau, Espoirs Laval Primeau Vélo, a remporté sa première victoire de la saison quand elle a franchi le fil d’arrivée devant Elissa Proulx, Xpress Québecor, et Laurence Desrosiers, Espoirs Laval Primeau Vélo.

Au classement général, Coralie Lévesque, CCB-Ultime Vélo, est déjà assurée du titre avec 449 points, 110 de plus que Proulx (339), qui devra se méfier de Primeau qui totalise 310 points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s