L’équipe Vélo-Station veut grimper au classement

Capture d’écran 2015-07-07 à 09.58.23Le lundi 6 juillet 2015 – Didier Godbout, de l’équipe Vélo-Station, est actuellement au neuvième rang du classement général de la catégorie Pro-Élite des Mardis cyclistes de Lachine avec 146 points. Bien que les premières étapes n’ont pas été de tout repos pour cette formation qui représente une entreprise de Valleyfield, les athlètes de Vélo-Station sont confiants de pouvoir remonter la pente d’ici la fin de la série de 10 épreuves hebdomadaires que sont les Mardis cyclistes.

Vélo-Station, qui appartient à la famille Godbout depuis des années, nourrissait de grandes ambitions lorsque la 38ème édition des Mardis cyclistes a débuté sous la pluie le 9 juin dernier. Toutefois, des malchances ont frappé ses membres.

«Pour être honnête, nous pensions obtenir de meilleurs résultats lorsque la compétition s’est amorcée, a indiqué le Montréalais à la veille de la cinquième étape. Il faut dire que certains de nos cyclistes ont chuté au fil des épreuves, ce qui a nui à notre classement. Malgré tout, nous sommes satisfaits des résultats jusqu’à présent, mais nous pouvons certainement nous améliorer.»

Si la compétition est loin d’être terminée, les années se ressemblent pour Simon Lambert-Lemay de l’équipe PowerWatts, qui trône encore en tête du classement avec 355 points, 108 de plus que son plus proche poursuivant, Jason Lowndes (247 points). Un résultat qui ne surprend guère Godbout.

«Lambert-Lemay est champion en titre, alors c’est certain que ce ne sera pas facile de le rattraper, mais tout est possible, a-t-il déclaré. Plusieurs individus peuvent prétendre au titre, car le calibre cette année est très fort.»

Dans cette quête du premier rang au classement général, soulignons que le grand vainqueur de la semaine dernière dans une fin de course époustouflante, où le premier a devancé le second de deux centimètres, Hugo Houle (AG2R LA MONDIALE), sera absent cette semaine, ce qui permettra à d’autres de s’illustrer. Houle, qui représente une équipe européenne et a participé au célèbre Giro d’Italie plus tôt cette année, est impliqué mardi dans le Tour CIBC Charles-Bruneau qui vise à amasser trois millions $ pour les enfants atteints du cancer.

Pour revenir à l’équipe Vélo-Station, Godbout estime que les Mardis cyclistes constituent un événement d’envergure et de très bon calibre qui contribue à la visibilité des entreprises impliquées dans le monde du vélo. Godbout a un but bien précis d’ici la fin de la saison.

«Notre objectif est de réaliser un top 10», a conclu Didier Godbout.

La cinquième étape aura lieu demain (7 juillet) au parc LaSalle de l’arrondissement Lachine et le public peut y assister gratuitement. Un total de 24 000$ en bourses est à l’enjeu dans les différentes catégories.

Amélie Delobel, Les Mardis cyclistes de Lachine

Les Mardis cyclistes de Lachine : une tradition depuis 1978.

Une 38ème année pour les Mardis cyclistes c’est : 10 semaines d’adrénaline, de passion et de plaisir. Les coureurs de catégories Minimes à Pro-Élite donnent tout ce qu’ils ont pour les courses de type critérium ayant lieu au parc Lasalle.

Vidéo réalisée, tournée et montée par Marie Ledoux, en collaboration avec Yvan Martineau.

Houle signe une victoire spectaculaire

webIMG_3863Le mardi 30 juin 2015 – Le tout nouveau monarque du contre-la-montre au pays, Hugo Houle (AG2R LA MONDIALE), qui a aussi pris part au prestigieux Giro d’Italie le mois dernier, a soutiré la victoire in extremis, de façon spectaculaire, lors de la quatrième étape des Mardis cyclistes de Lachine.

Le photo-finish a été nécessaire pour confirmer le triomphe de celui qui revenait à peine du Championnat canadien. Houle a devancé Simon Lambert-Lemay (Powerwatts) qui prend par contre possession du maillot jaune de meneur. Jason Lowndes (Garneau/Québecor) est monté sur la troisième marche du podium.

«J’ai souffert toute la soirée, a soupiré l’heureux gagnant. À chaque relance, j’ai fourni des efforts importants. À la fin, plusieurs membres de Garneau/Québecor étaient bien placés, mais en vieux renard je me suis faufilé à l’intérieur dans la dernière courbe et j’ai foncé comme un fou. J’ai même fermé les yeux je crois, dans mon sprint désespéré.»

«Courir à Lachine, ça garde en forme, c’est court, intense et ça force à se pousser davantage qu’en s’entraînant derrière une moto, a-t-il ajouté. C’est tout un niveau de compétition et c’est pourquoi je tenais à y être malgré le peu de repos. Mon équipe européenne ne veut pas que je prenne de risques inutiles sous la pluie, mais livrer bataille dans une ambiance comme aux Mardis est essentiel pour un athlète.»

Le champion 2014 et nouveau meneur au général, Simon Lambert-Lemay, était tout heureux de sa performance malgré qu’il ait raté la victoire par deux centimètres.

«J’ai été capable d’attaquer, de sprinter. Lors des trois premières semaines, je souffrais le martyre. Ma forme revient, les jambes tournent plus facilement. C’est de bon augure.»

«Tu ne veux jamais prendre le jaune alors que celui qui le détenait est absent (Pier-André Côté était aux Championnats canadiens). Pas grave, on se reprendra la semaine prochaine.»

Troisième de l’épreuve, Jason Lowndes s’avérait, lui, déçu.

«Nous avions la possibilité de gagner, mais nous avons commis une erreur en laissant une ouverture à Houle dans le dernier virage. Il en a profité.»
La course a été complétée à la vitesse moyenne de 47,9 km/h.

Pour les cyclosportifs en quête de conseils de professionnels, dans un contexte de course sous la pluie, plusieurs gonflent leurs pneus à 90 psi plutôt qu’à 110 ou 120.

«Ce que je perds en vitesse, je le gagne en adhérence», a souligné Hugo Houle.

Dans les autres épreuves de la soirée, Édouard Beaudoin (Espoirs Laval/Primeau Vélo) a réalisé une échappée de sept tours pour triompher chez les Cadets tandis qu’à la Coupe féminine c’est Marie-Soleil Blais (Acquisio-A.C.Q.), à nouveau, qui l’a emporté. Elle est détentrice du maillot jaune. Chez les Minimes, Nicolas Rivard (Espoirs Laval/Primeau Vélo) et Anne-Florence Boutin (Néron Sprint) sont montés sur la plus haute marche du podium.

La cinquième étape de cette série de 10 courses de type critérium de 50 km aura lieu mardi prochain, toujours dans les rues de Lachine. Un total de 24 000$ en bourses est à l’enjeu dans les diverses catégories. Le spectacle est gratuit.

webIMG_3942

Le nouveau champion canadien du CLM sera au départ!

Hugo Houle rsur podium étape 6  Photo © M LedouxLe lundi 29 juin 2015 – Le cycliste professionnel Hugo Houle (AG2R-La Mondiale), sacré champion canadien du contre-la-montre il y a quelques jours, sera au départ de la quatrième étape de la saison des Mardis cyclistes, demain soir.

L’athlète nous a annoncé le tout sur les réseaux sociaux.

Houle a remporté la seule étape (16 juin) à laquelle il a participé cette saison.

Pier-André Côté est «très fier» de ce qu’il a accompli

Pier-André Côté (Jeux du Québec)

Le lundi 29 juin 2015 – Le cycliste de l’équipe Promutuel/VMBL/Alco TMI, Pier-André Côté, flotte toujours sur un nuage quelques jours après sa grande performance qui lui a permis de devancer Simon Lambert-Lemay (229 points) de sept petits points au classement général des Mardis cyclistes de Lachine.

Au terme de la troisième étape mardi dernier, Côté, âgé de 18 ans, s’est emparé du maillot jaune de meneur dans la catégorie Pro-Élite. Il est seulement le deuxième athlète d’âge junior à réaliser l’exploit dans l’histoire des Mardis de Lachine, l’autre étant David Veilleux. Faut-il rappeler que Veilleux est devenu par la suite le premier et seul Québécois de l’histoire à participer au prestigieux Tour de France?

Ce résultat, Côté le considère comme un rêve.

« Je suis très fier de ce que j’ai accompli au cours des trois premières semaines. J’étais aussi surpris, car je ne pensais jamais aller chercher le maillot jaune cette saison. Je me rappelle encore lorsque j’étais minime et que je regardais la course des « superstars » qui suivait la mienne. À ce moment-là, je n’aurais jamais même imaginé faire partie de ce peloton si rapide. Je suis donc comblé, mais également motivé comme jamais », a exprimé avec joie le sympathique athlète.

Toutefois, le principal intéressé ne sera pas présent lors de la quatrième étape qui aura lieu demain puisqu’il sera à Thetford Mines pour les Championnats canadiens où il compte défendre avec succès son titre de champion de contre-la-montre. Malgré tout, celui qui se considère calme et concentré même dans ce bain médiatique sera prêt à reprendre l’action dès le début du mois de juillet à Lachine.

D’ici la fin de la 38ème édition des Mardis cyclistes de Lachine, Côté a des objectifs bien précis en tête et compte profiter de cette expérience au maximum. «Pour moi, les Mardis sont présentement le meilleur endroit pour se développer en vélo puisque ça roule vite, qu’il n’y a pas de temps mort et que le parcours est impeccable tout en étant sécuritaire. Je maintiens l’objectif que je m’étais fixé à la base, soit un podium au classement général, bien que je ne refuserais jamais de repartir en jaune à la fin de la saison», a conclu le cycliste d’âge junior.

Rappelons que la cinquième étape aura lieu demain (30 juin) au parc LaSalle et tous peuvent venir y assister gratuitement.

Amélie Delobel, Les Mardis cyclistes de Lachine