Le meilleur spectacle en ville

Quelle équipe sera la plus affamée et saura le mieux protéger son leader cette semaine?

Mathématiquement, encore sept coureurs peuvent espérer s’approprier le titre des Mardis. (Photos : Philippe Boisvert

Montréal, le lundi 3 août 2009 – Il n’y a pas si longtemps, le jeune Hugo Houle (Garneau) était bien en selle au sommet du classement des Mardis cyclistes. Puis, Jean-François Laroche (Pro Bike Pool-Kuota), double-champion défendant lui a volé son maillot jaune, pour ensuite se le faire subtiliser par un autre coureur aguerri en Martin Gilbert (Planet Energy).

À la veille de la 9e et avant-dernière étape de la saison 2009, force est d’admettre que le classement demeure très serré, et que, tout est possible. Mathématiquement, encore sept coureurs peuvent espérer s’approprier le titre des Mardis car les points seront doublés lors de la grande finale du 11 août. Mais logiquement, ils ne sont plus que trois ou quatre.

La semaine dernière, l’équipe Planet Energy de Martin Gilbert a complètement dominé ses adversaires, permettant ainsi au cycliste olympique de Châteauguay de remporter une 4e victoire en autant d’étapes, et une 5e cette saison.

À tous les sprints, l’équipe travaillait d’arrache-pied. «On a fait la démonstration que le vélo n’est pas un sport individuel, mais bien un sport d’équipe», a indiqué Gilbert, qui est à la recherche d’une quatrième sacre aux Mardis de Lachine, mais également d’un premier en cinq ans.

«On veut gagner la série des Mardis cyclistes 2009. L’équipe travaille à 110% pour Martin», affirme son coéquipier Maxime Vives.

Jean-François Laroche

Jean-François Laroche

Même si Planet Energy a dorénavant le maillot jaune, on ne baisse pas les bras chez Pro Bike Pool-Kuota et Jean-François Laroche, deuxième au général à seulement 31 points de Gilbert.

«Ce fut une course assez mouvementée, ça a joué du coude solide du début à la fin. La principale raison de tout ça: Maxime Vives qui était toujours intercalé entre son équipier maillot jaune et Jean-François Laroche. Ils étaient donc deux à vouloir la roue du jaune et personne ne s’est laissé faire, ça a failli planter à plusieurs occasions», concède David Maltais

Laroche a bien indiqué mardi dernier que lui et ses hommes n’entendaient pas se faire marcher sur les pieds une autre fois. Tous voudront être plus rapide que les autres.

Directeur des opérations, Marc-Wayne Addison est enchanté de la qualité du spectacle et des coureurs en 2009.

«Il n’y a plus que deux courses à faire et tout reste à faire! Plusieurs athlètes peuvent encore l’emporter. Les amateurs de vélo ont droit au meilleur spectacle sportif en ville présentement. Demain (mardi) il faut s’attendre à des sprints à très haute vitesse et un tempo général très soutenu. Ce ne serait pas surprenant que quelqu’un batte le record du circuit (59m 57 s établi par Dominique Rollin). Vitesse et spectacle sont assurés pour la 9e étape.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s