Laroche et Sleeman en selles

avantLe lundi 16 juillet 2007 – Jean-François Laroche de l’équipe Sleeman Clear a remporté mardi dernier une deuxième victoire consécutive aux Mardis cyclistes de Lachine. L’avocat de Montréal est maintenant aux commandes, mais tout peut changer en très peu de temps.

Après tout, il reste encore six épreuves au calendrier et dès ce soir, le peloton sera plus relevé que la semaine dernière. Plusieurs coureurs faisant partie de l’élite canadienne et québécoise seront de retour des Championnats nationaux, en Beauce.

Au classement général, Laroche mène le bal avec 321 points. Son plus proche rival, Charly Vives (Calyon Litespeed), en a pour sa part 284. Pas très loin derrière, on retrouve Keven Lacombe (Volkswagon-Trek) avec 271 points.

Par la suite, les coureurs se retrouvent sous la barre des 200, à l’exception de Pierre-Olivier Boily (Sleeman Clear) avec 202 ponts.

Selon l’organisateur des Mardis, Tino Rossi, les jeux sont loin d’être faits. «C’est très serré dans les trois ou quatre premiers, mais les dix premiers sont tous en position et peuvent renverser la vapeur.»

Ce qui impressionne le plus Rossi, ce sont sans aucun doute les performances sans bavure du premier au général. Personne ne le voyait là en ce moment.

«Lors de la conférence de presse annonçant les coureurs, les gars de Sleeman nous avaient dit qu’ils avaient des bons coureurs, des cartes cachées. Ils ont sorti un lapin de leur chapeau, et il s’appelle Jean-François Laroche.»

«Nous attendions tous Sébastien Moquin, mais nous nous étions trompés», a ajouté le promoteur cycliste.

Outre la Coupe pro élite, les trois autres catégories s’avèrent tout aussi excitantes à suivre que celle-ci.

Chez les cadets, par exemple, Raphaël Massé-Viau du club Le maillot bleu s’est emparé du maillot jaune de leader à l’issue de la course de la semaine dernière.

L’ancien meneur, Mikaël Bilodeau devait être bien déçu de la tournure des événements, lui qui a souffert d’un problème mécanique en toute fin de course. Gageons que Bilodeau donnera tout ce qu’il a pour reprendre son dû et rattraper les 29 points qui le séparent du premier rang.

Chez les filles, le classement est tout aussi serré, sinon plus. Laurie-Anne Dupont-Renaud (250 pts) et Shanie Bergeron (234 pts) se livrent une bataille de titanes.

Les deux coureuses se partagent points et victoires depuis le tout début. La semaine dernière, elles ont toutes deux terminer la course avec 65 points.

Dans la catégorie Minimes, Francis Lambert-Lemay, le frère de Simon, double champion cadet, continue sa domination. Le jeune cycliste a près d’une centaine de points d’avance sur ses rivaux Sébastien Boivin et Joakim Albert.

Une réflexion au sujet de « Laroche et Sleeman en selles »

  1. Vraiment excellent ce blog, très bons articles et belles photos, c’est une merveille, je suis français et j’ai hâte de venir visiter Montréal et le Québec car j’adore !!! Au passage je cherche des amis (ies) et correspondants (tes) du Québec et du Canada alors si ça intéresse des gens n’hésitez pas à me contacter merci bien 🙂 !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s