Perron remporte la sixième étape

Perron, Lyman et Boily

Perron, Lyman et Boily

Deux averses de pluie sont tombées sur les cyclistes mais cela n’a pas empêché cinq coureurs de s’échapper et de donner tout un spectacle lors de la sixième étape de la saison des Mardis de Lachine.

Au sprint final, c’est Jean-Sébastien Perron, équipier du maillot jaune chez ÉVA-Devinci, qui a remporté aisément la course devant ses partenaires d’échappée. Érik Lyman, son ancien coéquipier chez l’écurie Calyon a terminé deuxième, tout juste devant Éric Boily (Volkswagen).

«Je suis très content et en même temps un peu surpris parce que j’étais fatigué ce soir. Dans l’échappée, je faisais simplement prendre les relais. Proche de la fin, mon directeur de course m’a dit d’y aller pour la victoire alors j’ai commencé à sprinter assez tôt, au troisième virage. Je crois que ça en a surpris plusieurs et j’ai fini avec une bonne longueur d’avance», a dit l’athlète de 22 ans d’Aylmer, après sa victoire.

Le leader au classement général, Guillaume Boivin, a accru son avance de deux points sur Jean-François Laroche grâce à sa performance dans les derniers mètres. Boivin a devancé son rival de l’équipe Sleeman par quelques épaisseurs de roues et les deux ont respectivement terminé cinquième et sixième.

«Je me suis fait bloqué au dernier virage par un autre coureur, il pris ma ligne de course et m’a complètement bloqué. Je lui ai crié (mon mécontentement) mais le mal était fait et il m’en manquait pour passer Boivin», a expliqué Laroche, qui tentait de porter sa séquence victorieuse à quatre.

Du côté de Guillaume Boivin, il était beaucoup plus souriant que la semaine dernière, alors qu’il s’était fait coiffé par Laroche à l’arrivée.

«C’est certain, notre équipe a gagné et j’ai battu Laroche au sprint final. Je me suis tout de même fait une petite frayeur, car j’ai vu qu’il était loin derrière au tournant jusqu’à quelques mètres quand je me suis rendu compte qu’il me rattrapait!», a indiqué celui qui portera le maillot jaune pour une troisième semaine de suite mardi prochain.

La lutte pour le 31e championnat des Mardis cyclistes de Lachine devrait définitivement se faire entre ces deux coureurs, car le troisième prétendant au titre, le Brésilien Ramos Kleber (Garneau) a agité le drapeau blanc et a abandonné la course en raison de la pluie. Les deux meneurs ont une avance assez confortable sur tous les autres coureurs.

Notons que les équipes nationales junior de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie étaient de passage en territoire lachinois, plusieurs d’entre eux se sont démarqués à l’avant du peloton.

Dans la course des jeunes cadets, Nicolas Kilsdonk-Gervais a devancé Frédéric Poisson et Raphael Massé-Viau pour mériter la victoire. Poisson mène toujours au général devant Massé-Viau et William Fontaine.

Chez les femmes, Laurie-Anne Dupont-Renaud l’a emporté devant la détentrice du maillot jaune Catherine Couture et Virginie Gauthier. Couture domine au cumulatif devant Virginie Gauthier et Anne-Marie Morin.

Finalement, dans la course des minimes, Joakim Albert a étendu sa séquence victorieuse parfaite à six en battant Jérémy Carignan et Joseph-Émile Lupien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s