Les Mardis ont eu la chance d’accueillir Cadel Evans

Cadel Evans (Photo BMC Racing)

Montréal, le lundi 25 juillet – L’Australien Cadel Evans (Team BMC Racing) a réalisé tout un tour de force en remportant, dimanche, la 98e édition du prestigieux Tour de France. Les fins connaisseurs se rappelleront de la participation de celui-ci à un critérium des Mardis Cyclistes de Lachine, en 2001.

C’est le directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC), Louis Barbeau, qui avait rappelé l’événement, lors du lancement de la saison 2011 des Mardis.

« Les Mardis Cyclistes de Lachine se sont bâti une réputation solide et enviable, qui traverse les frontières du Québec. Plusieurs athlètes de l’extérieur sont venus participer aux épreuves des Mardis. Il y a quelques années, l’Australien Cadel Evans avait participé à une étape dans le plus grand anonymat et sans promotion médiatique », explique M. Barbeau.

À cette époque, il faut dire que le nom de Cadel Evans était moins connu à travers le monde. L’Australien venait tout juste de faire le saut du vélo de montagne au vélo de route. Ce changement de discipline s’est avéré positif, c’est le moins que l’on puisse dire.

L’athlète de 34 ans a été sacré champion du monde en 2009 et a terminé au deuxième rang de la Grande Boucle en 2007 et en 2008. En 2011, c’est la grande consécration, Evans remporte le Tour de France de façon spectaculaire devant le Luxembourgeois Andy Schleck (Trek Leopard).

Le promoteur cycliste Tino Rossi est ravi de la performance de l’Australien au dernier Tour de France. Celui qui dirige les Mardis depuis maintenant 34 ans et qui a été maître de piste lors des Jeux olympiques de 1976 s’est dit impressionné par la hargne et l’acharnement de Cadel Evans.

« On dit souvent qu’en cyclisme, la souffrance est synonyme de victoire. Ceux qui ont regardé la conclusion du Tour de France savent que Cadel Evans en a souffert un coup. Evans a tout laissé sur la route, et au final, c’était lui le meilleur. Celui-ci avait déjà un palmarès impressionnant, mais cette victoire au Tour de France, c’est la consécration. En tant que promoteur cycliste, je me sens privilégié d’avoir eu la chance d’accueillir un coureur de cette trempe, un champion du monde et un champion du Tour de France, dans mon patelin, à Lachine », a souligné M. Rossi.

David Veilleux (Europcar), a remporté deux étapes des Mardis jusqu'à maintenant (Robert Wilson)

La septième de dix étapes de la saison 2011 des Mardis Cyclistes sera présentée ce mardi 26 juillet. Jean-François Laroche (Fantino Mondello – Cycles Régis), Martin Gilbert (Spidertech) et David Veilleux (Europcar), coéquipier de Thomas Voeckler, voudront certainement profiter des quatre dernières épreuves du calendrier pour consolider leur position au sommet du classement général.

Les gens peuvent assister gratuitement aux épreuves. Les courses de la relève sont présentées dès 17h30, tandis que le départ de la course Pro-Élite sera effectué à 19h.

La ligne de départ/arrivée est située sur la 10e Avenue, entre les rues Victoria et St-Antoine, dans l’arrondissement Lachine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s